>Liens de déplacements dans un classeur

<< Retour au sommaire

 

EXCEL 2010, LA MISE EN PAGE

 

 

 

Table des matières

1.      Introduction ;

2.      La zone d’impression ;

3.      La mise en page ;

3.1  Présentation de la boîte de dialogue ;

3.2  L’onglet « page » ;

3.3  L’onglet « entêtes pieds de page » ;

3.4  L’onglet « marge » ;

3.5  L’onglet « feuille » ;

 

 

Introduction

 

La mise en page d’un classeur permet de préparer ce dernier en vue d’une impression, et cette étape est bien souvent indispensable…

En effet, un tableau peut prendre des dimensions conséquentes, donc les différents sauts de pages verticaux et horizontaux qui l’attendent sont à prévoir.

 

Au préalable, il faut réaliser le formatage des cellules du tableau, puis, définir la région à imprimer, et ce, avant même de débuter la mise en page.

 

La zone d’impression

 

La première question à se poser est :

Dois-je imprimer l’intégralité de la feuille ?

 

Si oui, eh bien, veuillez sauter ce chapitre qui concerne la zone d’impression…

 

La fonctionnalité « zone d’impression » permet de définir la partie de la feuille de calculs qui doit être imprimée.

 

Pour commencer, sélectionnez les cellules concernées par l’impression.

Ensuite, validez la commande du ruban :

ALT, Onglet "Mise en page", sous menu "Mise en page", bouton de déroulement « Zone d’impression », "Définir…"

 

Remarque :

En circulant verticalement dans la liste, vous trouverez une cible intitulée « Zone d’impression », le fait de presser la touche « Entrée » vous retournera dans la feuille de calculs et les cellules appartenant à la zone d’impression seront sélectionnées.

 


La mise en page

 

Présentation de la boîte de dialogue

 

Pour ouvrir la boîte de dialogue de la mise en page, voici la démarche :

 

Validez la commande du ruban :

ALT, Onglet "Mise en page", sous menu "Mise en page", « Mise en page… »

 

Dans la boîte de dialogue qui apparaît à l’écran, un certain nombre d’onglets sont à visiter par l’intermédiaire du raccourci clavier CTRL +Tabulation.

Réalisons l’exploration ensembles !

 

Remarque :

Lorsque votre mise en page sera réalisée, vous pourrez valider les boutons traditionnelles, « Annuler » pour quitter la mise en page sans enregistrer votre travail, « Ok » pour quitter en enregistrant votre travail, et « Imprimer » pour déclencher l’impression.

 

L’onglet Page

 

Dans cet onglet, si vous faites tabulation, vous aurez une première liste contenant les 2 orientations d’impression, « Portrait » et « Paysage ».

Vous devrez faire votre choix en utilisant les flèches verticales.

Je rappelle que le mode « portrait » permet d’imprimer le document dans le sens traditionnel de la page, tandis que le mode « Paysage » utilise la hauteur de la page comme largeur afin que le tableau puisse être imprimé intégralement au niveau de sa largeur.

Si le tableau à imprimer est large, il est conseillé de choisir le mode « Paysage »…

 

Ensuite, si vous faites tabulation, vous arriverez dans un bouton radio intitulé « Réduire Agrandir ».

Ce bouton radio est associé avec la zone de sélection numérique d’édition située sur sa droite.

Dans cette zone de sélection numérique d’édition, justement, par défaut, vous devriez avoir la valeur 100%, ce qui signifie que l’ensemble du tableau sera imprimé dans sa taille normale.

Si le tableau est légèrement trop petit ou légèrement trop grand pour une page, vous pouvez intégralement le réduire ou l’agrandir de façon proportionnelle depuis les flèches verticales.

On réduit avec flèche basse et on augmente avec flèche haute.

 

Puis, en réalisant plusieurs fois tabulations, vous arriverez dans une liste contenant le format du papier, par défaut bien sûr, le format proposé est « A4 ».

 

En faisant tabulation, vous arrivez à une zone d’édition intitulée « Commencer la numérotation à ».

Par défaut la valeur est « Auto.

Si vous souhaitez que la numérotation des pages commence à une page précise, il vous suffit de saisir le numéro de la page au clavier.

 


L’onglet En-tête Pied de page

 

Cet onglet vous permet de choisir le contenu de vos entêtes et pieds de page.

Une première liste vous propose des contenus pour les entêtes…

« Aucun », « Page 1 », « Page 1 de » etc.

Si l’une des propositions vous convient, choisissez-là…

 

Si vous choisissez « Aucun », vous n’aurez pas d’en-tête.

Si vous souhaitez le numéro de la page, choisissez « Page 1 ».

Si vous souhaitez le nom du classeur, choisissez « Classeur 1 » ETC.

 

Vous disposez également d’une liste identique pour le « Pied de page », il vous suffit de presser 3 fois la touche tabulation pour atteindre cette liste.

Entre les 2 listes, vous disposez de 2 boutons vous permettant de personnaliser l’en-tête pied de page, le bouton intitulé « « En-tête personnalisé » et le bouton intitulé « Pied de page personnalisé ».

 

  Le fait de presser la touche entrée sur l’un des 2 boutons, vous donnera accès à une fenêtre de personnalisation de l’en-tête et du pied de page.

Dans ces 2 fenêtres de personnalisation, vous disposez de 3 zones d’édition dans lesquelles vous pouvez saisir vous-mêmes le contenu de votre choix pour les sections gauche, centre et droite.

Toujours est-il, si vous réalisez une saisie à l’intérieures des 2 fenêtres de personnalisation, vous devrez valider la boîte de dialogue en atteignant le bouton « Ok » et en pressant la touche entrée.

 


L’onglet Marges

 

Cet onglet contient 6 zones d’édition dans lesquelles vous pourrez saisir au clavier la taille des marges en centimètres.

En évoluant dans cette fenêtre avec tabulation, Vous trouverez, consécutivement, la taille des marges pour le haut, le bas, la gauche, la droite, l’en-tête et le pied de page.

 

2 cases à cocher sont également présentes dans cet onglet, il s’agit de :

« verticalement » & « horizontalement ».

Si vous désirez que le tableau soit centré dans l’un des 2 sens de la page, cochez la case à cocher appropriée…

 


L’onglet Feuille

 

Dans la première zone d’édition de cet onglet, il vous est possible de saisir la partie de la feuille à imprimer.

Par exemple, pour imprimer les cellules contenues de a1 à D12, vous devez écrire les références suivantes :

$A$1:$D$12

Pour séparer la première référence de la deuxième, vous devez utiliser le signe de ponctuation « Deux points ».

 

En revanche, si vous aviez défini une zone d’impression avant d’ouvrir la « mise en page », ne touchez pas cette zone d’édition.

 

Puis, si vous faites tabulation, vous arrivez sur une zone d’édition intitulée :

« Ligne à répéter en haut ».

Dans cette zone d’édition, vous pouvez, par exemple, spécifier la ligne qui contient les en-têtes des colonnes.

À titre d’exemple, si vous avez un tableau qui contient les titres des colonnes de A1 à E1, vous devez saisir les références de la manière suivante :

$A$1:$E$1

 

En réalisant une nouvelle fois tabulation, nous arrivons cette fois sur la zone d’édition qui doit pouvoir recevoir la saisie des références pour la colonne que l’on souhaite réécrire à gauche à chaque saut de page horizontal.

 

Ensuite si vous faites tabulation, vous arriverez sur une case à cocher intitulée « Quadrillage ».

Si vous cochez cette option, avec la barre d’espacement bien sûr, le quadrillage du tableau sera imprimé.

 

Philippe BOULANGER