<< Retour au sommaire

 

 

Photo Récit 3 le montage vidéo

 

 

 

Le sommaire :

1.                 Présentation de Photo récit 3.

2.                 Au préalable.

3.                 C’est parti ! Démarrage de l’assistant :

3.1             La première fenêtre de l’assistant, le choix de la tâche,

3.2             La seconde fenêtre de l’assistant, l’importation des photos,

3.3             Supprimer les bordures noires,

3.4             Enregistrer le projet,

3.5             Ajouter un effet,

3.6             La troisième fenêtre de l’assistant, les titres,

3.7             La quatrième fenêtre de l’assistant, la transition,

3.8             La durée des animations,

3.9             La cinquième fenêtre de l’assistant, sélectionner une musique,

3.10         Créer une musique,

3.11         La sixième fenêtre de l’assistant, l’enregistrement de la vidéo.

4. Ouvrir un projet.

 

 

Présentation de Photo récit

 

Téléchargez « Photo-Récit 3 » >>

 

« Photo Récit » version 3 est un logiciel compatible WINDOWS XP permettant de fabriquer une vidéo « WMV » depuis des photos de différents formats.

 

Durant la lecture de la vidéo, les photos défilent une par une, accessoirement habillées de texte, de styles, d’effets de transition et de musiques de fond.

 

Lors de l’élaboration de la vidéo, vous pouvez utiliser des traitements d’amélioration ou de correction sur les images à intégrer.

 

En sortie, vous obtiendrez une vidéo au format « WMV », « WINDOWS MEDIA VIDEO », un format spécifique à Microsoft WINDOWS.

Ce format n’étant pas compatible avec les lecteurs de salon, il est facilement envisageable, le montage une fois réalisé, de convertir la vidéo dans un autre format tel que le « AVI » ou le « MPG ».

 

Dès lors que la vidéo est enregistrée et que le logiciel « Photo Récit » est refermée, il vous est impossible de réaliser des modifications sur le montage. Alors, afin de raisonner à long terme, vous devez procéder à l’enregistrement de votre montage durant son élaboration sous la forme de « projet ».

 

Pour lancer l’application, activez le « menu démarrer », introduisez-vous dans le sous menu « Programmes » et validez la commande :

« Photo récit 3 pour WINDOWS ».

 


Au préalable

 

Avec JAWS, nous pouvons réaliser la majorité des opérations disponibles depuis « Photo récit ».

Cependant, il est impossible d’obtenir le nom de l’image sur laquelle nous pouvons réaliser des traitements à un moment donné. C’est la raison pour laquelle nous devons prévoir le coup !

En fait, je vous propose que nous préparions le terrain afin que nous connaissions par avance l’ordre des photos en cours de traitement dans « Photo récit ».

 

Pour ce faire, depuis l’explorateur de WINDOWS, créez un dossier de photos et placez-y toutes les photos à intégrer dans la vidéo. Ensuite, renommez les photos de façon à ce qu’elles se placent naturellement dans un ordre convenable, et qu’en plus, vous puissiez facilement vous remémorer le contenu.

-                    Il vous suffit d’ailleurs de les renommer avec des noms du genre : 

« 01 Prise de la mer des CARAÏBES.JPG », « 02 La belle-mère qui coule.JPG », “03 Un requin blanc arrive.JPG” etc...

 

Voilà, c’est tout ce que vous avez à prévoir avant de lancer l’application !

 

 


C’est parti ! Démarrage de l’assistant :

 

Lancez « PHOTO RÉCIT 3 ».

(Un assistant de tâches apparaît à l’écran, suivez le guide…)

 

La première fenêtre, le choix de la tâche

 

Dans la première fenêtre de l’assistant, vous devez choisir la tâche que vous souhaitez réaliser.

 

Dans ce chapitre, nous sommes en phase d’élaboration de la vidéo, alors le choix s’impose !

 

Faites tabulation jusqu’à atteindre la liste des tâches, choisissez :

« Commencer un nouveau récit ».

Ensuite, faites tabulation jusqu’au bouton « Suivant » et pressez la touche « Entrée ».

 

La seconde fenêtre, l’importation des photos

 

Dans la seconde fenêtre de l’assistant, vous arrivez directement sur le bouton « Importer des images », pressez la touche « Entrée ».

Un explorateur de documents apparaît à l’écran, alors parcourez à la recherche du dossier préalablement créé, puis sélectionnez toutes les photos par l’intermédiaire du raccourci clavier CTRL +A.

 

Pour valider l’importation, faites tabulation jusqu’au bouton « Ouvrir » et pressez la touche « Entrée ».

Patientez durant le chargement des photos…

 

Supprimer les bordures noires

 

Certaines photos intégrées dans le montage peuvent être encadrées d’une bordure noire.

Vous pouvez supprimer toutes ces bordures en une seule opération !

 

Pour ce faire, faites tabulation jusqu’à atteindre le bouton intitulé

« Supprimer les bordures noires », puis pressez la touche « Entrée ».

 

Une boîte de dialogue vous demande une confirmation…

Alors, faites tabulation jusqu’au bouton intitulé « Oui pour tout » et pressez la touche « ! Entrée ».

 

Patientez durant l’opération…

Ensuite, une fenêtre de fin de suppression apparaît à l’écran, vous êtes sur le bouton « Ok », pressez la touche « Entrée ».

 

Enregistrer le projet

 

Pour sauvegarder immédiatement le projet, « au cas où », faites tabulation jusqu’au bouton intitulé :

« Enregistrer le projet », pressez la touche « Entrée ».

 

Un explorateur de documents apparaît à l’écran.

 

Saisissez le nom du nouveau projet, puis parcourez à la recherche d’un dossier de destination. Le dossier proposé par défaut est « Mes vidéos ».

 

Ensuite, faites tabulation jusqu’au bouton « Enregistrer » et pressez la touche « Entrée ».

 

Remarque :

-                    Le projet sera enregistré sous la forme d’un fichier dont l’extension est « WP3 ».

 

Ajouter un effet

 

Un effet est un style que l’on applique sur les photos afin d’en rendre l’aspect plus agréable.

 

Ici, nous allons appliquer le même style pour toutes les photos du montage.

 

Faites tabulation jusqu’au bouton « Liste des images », puis pressez la touche « applications ».

 

Dans le menu contextuel qui apparaît à l’écran, validez la commande :

« Modifier (sous menu) |Ajouter un effet ».

 

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran…

 

Vous arrivez directement dans la zone de liste déroulante des effets. Avec les flèches verticales, choisissez l’effet de votre choix, « Contour gris », « Contour noir », « Crayon coloré » etc…

  Ensuite, validez l’effet que vous avez choisi.

 

Maintenant, faites tabulation pour atteindre la case à cocher intitulée :

« Appliquer l'effet sélectionné à l'ensemble des

Images du récit », cochez cette option en pressant la barre d’espacement.

 

Puis, pour débuter le traitement, faites tabulation jusqu’au bouton « Enregistrer » et pressez la touche « Entrée ».

Patientez durant le traitement…

 

Ensuite, faites tabulation jusqu’au bouton « Fermer » et pressez la touche « Entrée ».

 

-                    Si vous désirez passer à l’étape suivante, vous devez valider cette fenêtre… Alors, faites tabulation jusqu’au bouton « Suivant » et pressez la touche « Entrée ».

 

La troisième fenêtre de l’assistant, les titres

 

Dans cette fenêtre, vous allez pouvoir saisir un texte pour chacune des photos du montage.

 

Chaque traitement « d’insertion de titre » va être proposé pour chacune des photos, par ordre chronologique du montage, donc de la première photo à la dernière.

-                    Si vous ne désirez pas insérer de titre à une photo, il vous suffira de passer à la photo suivante sans réaliser la moindre opération.

 

Pour chaque photo, vous pouvez :

1.                 Changer l’effet depuis la zone de liste déroulante des effets, (N’oubliez pas de presser la touche « Entrée » sur l’effet de votre choix afin que la zone de liste déroulante soit refermée.)

2.                 Choisir l’alignement du titre à l’intérieure de la photo par le biais de 6 cases à cocher :

« Aligner à gauche », « Centrer horizontalement », « Aligner à droite », « Aligner en haut », « Centrer verticalement » et « Aligner en bas ». Il vous suffit de cocher les alignements de votre choix, je dis bien « les alignements », car certains alignements sont compatibles entre eux ! Il vous est possible par exemple d’aligner à gauche et en bas…

3.                 Vous devez saisir le texte à afficher dans l’unique zone d’édition présente dans la fenêtre. Il est possible de saisir plusieurs lignes, donc, utilisez la touche « Entrée » durant la saisie.

4.                 Changer la police du texte pour la photo en cours, faites tabulation jusqu’au bouton « Sélectionner la police » et pressez la touche « Entrée. Dans la boîte de dialogue qui apparaîtra à l’écran, vous trouverez les propriétés classiques des différentes propriétés de la police de caractères, vous devrez valider les modifications en validant le bouton « Ok ».

 

Lorsque les propriétés de la photo sont choisies et que la saisie du titre est réalisé, faites tabulation jusqu’au bouton intitulé « Image suivante » et pressez la touche « Entrée.

C’est parti pour le traitement de la photo suivante !

Quoi qu’il en soit, lorsque vous aurez atteint la dernière photo du montage, le bouton intitulé « Image suivante » disparaîtra…

Remarquez, c’est pareil, lorsque vous étiez sur la première photo du montage, le bouton intitulé « Image précédente » était absent !

 

Si durant le traitement des photos, vous avez connaissance que la photo en cours de préparation est affichée en paysage, vous pouvez pivoter la photo de la façon suivante :

 Faites tabulation jusqu’au bouton intitulé « Liste des images », puis pressez la touche « Applications », et validez la commande intitulée :

« Modifier (sous menu) |Faire pivoter ».

 

Dans la boîte de dialogue qui apparaît à l’écran, vous pouvez pivoter vers la gauche ou vers la droite grâce aux boutons correspondants.

Il vous suffit de valider l’un des 2 boutons :

« Faire pivoter à gauche », ou « Faire pivoter à droite ».

 

Ensuite, faites tabulation jusqu’au bouton « Enregistrer » et pressez la touche « Entrée ».

Enfin, afin de refermer cette fenêtre, faites tabulation jusqu’au bouton « Fermer » et pressez la touche « Entrée ».

 

Pour valider la troisième fenêtre de l’assistant, faites tabulation jusqu’au bouton « Suivant » et pressez la touche « Entrée ».

 

La quatrième fenêtre de l’assistant, la transition

 

La transition est la forme sous laquelle les photos se croisent durant le défilement de la vidéo.

 

Une transition donnée est donc l’effet du croisement d’une photo qui apparaît pour substituer la photo précédente.

En clair, vous pouvez personnaliser chaque transition…

Dans l’univers du son, on parlerait d’enchaînement de pistes !

 

Pour débuter le choix des transitions, faites tabulation jusqu’au bouton intitulé :

« Liste des images », puis pressez la touche « Applications », et dans le menu contextuel qui apparaît à l’écran, validez la commande intitulée :

« Personnaliser l’animation (sous menu) |Transition ».

 

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran…

 

Vous allez pouvoir, pour chacune des photos :

1.                 Cochez la case à cocher intitulée « Démarrer l'image en cours en utilisant une transition ».

2.                 Choisir la transition de la photo en cours de traitement depuis une liste de « transitions ». Dans cette liste, vous devrez presser la touche « Entrée » sur la transition de votre choix.

3.                 Cochez la case à cocher intitulée « Définir automatiquement la durée de la transition ».

4.                 Valider le bouton « Enregistrer ».

5.                 Valider le bouton intitulé « Image suivante » afin de passer au traitement de la photo suivante.

 

Voilà, vous devez réaliser ces opérations pour chacune des photos du montage, ça vous apprendra à vouloir vous faire passer pour un pro…

 

Pour finir le traitement des transitions, faites tabulation jusqu’au bouton « Fermer » et pressez la touche « Entrée ».

 

La durée des animations

 

On considère « animation », le temps de la présence d’une photo dans la vidéo.

Du coup, vous allez pouvoir déterminer la durée d’affichage pour chacune des photos !

 

Faites tabulation jusqu’au bouton « Liste des images », pressez la touche « Applications », puis validez la commande intitulée :

« Personnaliser l’animation (sous menu) |Durée ».

 

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran.

 

Pour chacune des photos, vous devez réaliser les opérations suivantes :

1.                 Décocher la case à cocher intitulée « Indiquer les positions initiale et finale de l'animation ».

2.                 Dans le bouton radio suivant, choisissez : « Durée d'affichage de l'image (en secondes) ».

3.                 Dans la zone de sélection numérique d’édition suivante, vous pouvez choisir la durée d’affichage de la photo en cours de traitement, par défaut la valeur est 5 secondes, utilisez les flèches verticales pour modifier cette valeur.

4.                 Faites tabulation jusqu’au bouton intitulé « Enregistrer » et pressez la touche « Entrée ».

5.                 Afficher la photo suivante en validant le bouton intitulé « Image suivante ».

 

Voilà, continuez pour les images suivantes, et ce, jusqu’à ce que la fin du montage soit atteinte.

Puis, pour valider le tout, faites tabulation jusqu’au bouton intitulé « Fermer » et pressez la touche « Entrée ».

 

Vous pouvez maintenant passer à la cinquième fenêtre de l’assistant, alors faites tabulation jusqu’au bouton « Suivant » et pressez la touche « Entrée ».

 

La cinquième fenêtre de l’assistant, sélectionner une musique

 

Pour rendre votre vidéo plus joyeuse, vous pouvez bien sûr insérer une musique de fond.

 

Vous avez la possibilité « d’insérer un fichier audio », mais aussi « de créer une musique vous-mêmes ».

 

Ici dans ce chapitre, nous allons insérer un fichier audio déjà existant…

-                    Attention, dans le cadre de l’insertion d’un fichier audio, le format MP3 n’est pas pris en charge !

 

Faites tabulation jusqu’au bouton intitulé « Sélectionner une musique » et pressez la touche « Entrée ».

Un explorateur de documents apparaît à l’écran, parcourez votre disque à la recherche d’un fichier audio, puis validez le bouton « Ouvrir ».

 

DE retour dans l’assistant, vous pouvez réaliser quelques traitements sur le fichier audio inséré.

 

Vous disposez d’un potentiomètre horizontal vous permettant de modifier le volume du son :

Flèche basse pour diminuer le volume d’unité en unité,  

Flèche haute pour augmenter le volume d’unité en unité,  

Page suivante pour diminuer le volume de 10 unités en 10 unités,  

Page précédente pour augmenter le volume de 10 unités en 10 unités.

 

Pour entendre le résultat, faites tabulation jusqu’au bouton « Aperçu » et pressez la touche « Entrée ».

Un lecteur audio apparaît à l’écran !

Des boutons sont même accessibles pour naviguer dans la musique, « Lire », « Arrêter » et « Suspendre ».

Pour connaître où en sera la progression de la musique au moment de l’affichage de certaines photos, 2 boutons sont également à votre dispositions, « Image précédente » et « Image suivante ».

 

Pour refermer le lecteur, réalisez le raccourci clavier ALT +F4.

 

Créer une musique

 

Et oui, incroyable, vous pouvez vous-mêmes composer votre musique !

Toujours depuis la cinquième fenêtre de l’assistant, faites tabulation jusqu’au bouton « Créer une musique » et pressez la touche « Entrée ».

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran…

 

La construction d’une musique se réalise par étapes, vous êtes prêts ?

Chaque étape est présentée dans une zone de liste déroulante, vous devrez, pour chacune d’entre elle, réaliser un choix et passer à l’étape suivante en pressant immédiatement la touche « tabulation ».

Attention, vous ne devez donc pas valider les différents choix proposés dans les zones de liste déroulantes.

 

1.                 La première zone de liste déroulante vous permet de choisir le « genre ».

2.                 La seconde zone de liste déroulante vous permet de choisir le « style ».

3.                 La troisième zone de liste déroulante vous permet de choisir le « style de groupe ».

4.                 La quatrième zone de liste déroulante vous permet de choisir « l’ambiance ».

5.                 Il s’agit cette fois d’un potentiomètre horizontale qui vous permet de définir « le rythme », utilisez les flèches directionnelles.

6.                 Maintenant il s’agit d’un bouton radio depuis lequel vous devez choisir « l’intensité ».

7.                 Le bouton « Lire » vous permet d’écouter votre création !

8.                 Validez votre composition en pressant la touche « Entrée » sur le bouton « Ok ».

 

De mieux en mieux, sachez que la durée de votre création est automatiquement égale à la durée de la vidéo !

 

Bon, de retour dans l’assistant, vous pouvez réaliser quelques traitements sur ce fichier audio créé.

 

Vous disposez d’un potentiomètre horizontal vous permettant de modifier le volume du son :

Flèche basse pour diminuer le volume d’unité en unité,  

Flèche haute pour augmenter le volume d’unité en unité,  

Page suivante pour diminuer le volume de 10 unités en 10 unités,  

Page précédente pour augmenter le volume de 10 unités en 10 unités.

 

Pour entendre le résultat, faites tabulation jusqu’au bouton « Aperçu » et pressez la touche « Entrée ».

Un lecteur audio apparaît à l’écran !

Des boutons sont même accessibles pour naviguer dans la musique, « Lire », « Arrêter » et « Suspendre ».

Pour connaître où en sera la progression de la musique au moment de l’affichage de certaines photos, 2 boutons sont également à votre dispositions, « Image précédente » et « Image suivante ».

 

Pour refermer le lecteur, réalisez le raccourci clavier ALT +F4.

 

Pour passer à l’étape suivante, c’est-à-dire afficher la sixième fenêtre de l’assistant, faites tabulation jusqu’au bouton « Suivant » et pressez la touche « Entrée ». 

 

La sixième fenêtre de l’assistant, l’enregistrement de la vidéo

 

Dans cette fenêtre, faites tabulation jusqu’à atteindre un bouton radio contenant différentes opérations d’enregistrements, choisissez :

« Enregistrez votre récit pour pouvoir le lire sur votre ordinateur ».

Ensuite, faites tabulation pour atteindre le bouton intitulé « Nom de fichier parcourir » et pressez la touche « entrée ».

Dans l’explorateur de documents qui apparaît à l’écran, saisissez le nom de la vidéo en cours de création, puis parcourez votre disque à la recherche du dossier de destination, et validez le bouton « Enregistrer ».

 

De retour dans la fenêtre de l’assistant, je vous propose d’enregistrer une dernière fois votre projet au cas ou vous souhaiteriez modifier le montage un jour ou l’autre, alors validez le bouton « Enregistrer le projet ».

Un explorateur de documents apparaît à l’écran, si votre projet était déjà créé, on vous propose le même, alors valider le bouton « Enregistrer ». Une confirmation de modification vous est demandée, validez le bouton « Oui ».

 

Ensuite, faites tabulation jusqu’au bouton « Suivant » et pressez la touche « Entrée ».

Patientez durant la création de la vidéo, une barre de progression vous en indique l’avancement.

 

Dès lors que l’enregistrement est réalisé, une fenêtre apparaît à l’écran et vous offre différents choix de tâches, faites tabulation jusqu’au bouton « Quitter » et pressez la touche « Entrée ».

 


Ouvrir un projet

 

Pour continuer un montage, ou tout simplement, pour réaliser des modifications, veuillez procéder comme suit :

 

Lancez « Photo récit 3 ».

 

Dans la première fenêtre de l’assistant, faites tabulation jusqu’à atteindre le bouton radio contenant la liste des tâches.

 

Avec les flèches verticales, choisissez :

« Modifier un projet ».

Ensuite, faites tabulation jusqu’au bouton « Suivant » et pressez la touche « Entrée ».

 

Un explorateur de documents apparaît à l’écran, parcourez à la recherche du projet à modifier, puis validez le bouton « Ouvrir ».

 

Patientez durant l’opération de chargement du projet…

 

Ensuite, vous atterrissez dans la seconde fenêtre de l’assistant, la suite ? Vous la connaissez, tout est indiqué dans les chapitres précédents…

 

Philippe BOULANGER