<< Retour au sommaire

 

WavePad version 5.00, le montage audio

 

 Aller au manuel de la version 2.1 >>

 

Table des matières

  1. Introduction ;
  2. Lire un fichier audio ;
  3. Enregistrement analogique ;
  4. La sélection dans le fichier ;
  5. Réaliser un collage de mixage ;
  6. L’insertion de fichiers dans un autre fichier ;
  7. Le mixage ;
  8. L’effet Echo ;
  9. Les autres effets ;
  10. Le fondu ;
  11. Insérer un silence ;
  12. Extraire et enregistrer un morceau de fichier ;
  13. Répéter en boucle ;
  14. Travailler depuis un projet.

 

Introduction

 

WavePad intègre la suite « NCH », qui propose des applications telles que SWITCH, EXPRESS RIP, EXPRESS BURN, RECORDPAD etc.

WavePad est un logiciel de montage audio qui vous permet de lire, de créer, de mixer, d’appliquer des effets sonores et de convertir des fichiers audio.

Cette version5.25 de WavePad est compatible avec WINDOWS XP et WINDOWS seven  32 et 64 bits.

Le format natif de WavePad et le Wav, mais il peut néanmoins être utilisé avec des formats courants tel que le MP3.

http://www.nch.com.au/wavepad/fr/index.html

 

Pour télécharger WavePad 4.60, ce qui correspond à la série 5, Cliquez ici

 

Lire un fichier audio

 

Lancez WavePad ;

Dans la première fenêtre, validez la commande du menu déroulant :

ALT, « Fichier », « Ouvrir un fichier », le raccourci clavier est CTRL +O.

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran, il s’agit d’un explorateur de documents dans lequel vous devez parcourir les lecteurs afin de sélectionner le fichier audio de votre choix. Dès lors que vous aurez choisit le fichier à ouvrir, faites tabulation jusqu’au bouton « Ouvrir » et pressez la touche « entrée ».

 

Les commandes de lecture sont situées dans le menu déroulant, dans le menu « Control ».

Voici les raccourcis clavier de commandes de lecture :

 

F9, lecture, (Play.)

F7, accélération de lecture arrière, (Rewin.)

F8, Accélération de lecture avant, (Fast Forward.)

Échappement, pose, (Stop.)

Barre d’espacement, basculer entre « Lecture » et « « Pause » ;

Origine, place le pointeur de lecture au début du fichier, (Go To Start.)

Fin, place le pointeur de lecture à la fin du fichier, (Go To End.)

 

3 modes de lecture sont à votre disposition :

F10, lecture normale, (Play Normal.)

F11, Ralentit la vitesse de lecture mais pas la tonalité de la voix, (Play Slow Speed.)

F12, accélère la vitesse de lecture mais pas la tonalité de la voix, (Play Fast Speed.)

Note :

 


Enregistrement analogique

 

L’enregistrement analogique est l’opération qui vous permet de vous enregistrer à partir du microphone.

Lancez WavePad.

Pressez la touche ALT afin d’activer le menu déroulant, vous êtes sur « fichier », pressez flèche droite jusqu’à « Contrôler », puis, pressez flèche basse pour atteindre « enregistrement » et pressez la touche Entrée. La commande clavier est F5.

 

Dans cette boîte de dialogue, faite 2 fois tabulation, vous arrivez sur une case à cocher intitulée « Stéréo double ».

Si vous désirez que votre enregistrement soit en stéréo, cochez cette option en pressant la barre d’espacement.

Ensuite, faites tabulation jusqu’au bouton « Créer » et pressez la touche Entrée.

 

Maintenant nous arrivons dans la boîte de dialogue de démarrage de l’enregistrement analogique, alors, vous devez débuter l’enregistrement, pressez la touche F5, l’enregistrement débute, parlez !

Pour stopper l’enregistrement, pressez la touche « échappement » ou faites ALT +F4 selon votre version de WavePad.

 

En réécoutant l’enregistrement analogique, vous pouvez procéder à une insertion d’enregistrement.

Pour ce faire, assurez-vous au préalable qu’aucune sélection n’est présente dans le fichier en validant la commande du menu déroulant ALT, « Modifier/Aucune sélection », puis, positionnez le pointeur de lecture à l’endroit à partir duquel vous désirez insérer un nouvel enregistrement, pressez la touche F5, et ensuite, vous connaissez la procédure ! Il vous suffit de parler dans le micro…

En résumé, vous procédez à un nouvel enregistrement. Il sera inséré là où vous avez stoppé la lecture du fichier qui est ouvert au moment du lancement du nouvel enregistrement.

 

Pour sauvegarder l’enregistrement, activez le menu déroulant avec ALT, vous êtes sur « fichier », pressez flèche basse jusqu’à «enregistrer le fichier », pressez la touche entrée.

Dans l’explorateur de documents qui apparaît à l’écran, saisissez le nom du document.

Ensuite, faites une seule fois tabulation pour vous déplacer sur la liste des types de formats.

Par défaut, il s’agit du format WAV, pour choisir un autre format, faites usage de vos flèches verticales jusqu’au format de votre choix puis pressez la touche entrée.

Maintenant, choisissez le chemin de destination puis validez le bouton intitulé « Enregistrer ».

Si une autre fenêtre apparaît à l’écran, faites tabulation jusqu’au bouton « Ok » et pressez la touche entrée.

L’enregistrement peut durer quelques secondes voir quelques minutes selon la taille du fichier, patientez durant l’opération…

 


La sélection dans le fichier

 

Les effets que vous allez choisir sont systématiquement appliqués sur l’intégralité du fichier audio, et ce, si vous ne réalisez aucune sélection.

Par contre, si vous sélectionnez une plage audio dans le fichier, les effets seront appliqués uniquement pour celle-ci.

 

Voici comment réaliser une sélection dans un fichier audio :

Lancez WavePad et ouvrez un fichier.

 

 

Bien sûr, dès la sélection réalisée, vous disposez des fonctions traditionnelles de « Couper-Copier-Coller » :

 

D’ailleurs, le menu « Modifier » met également à votre disposition la fonction qui permet d’annuler les dernières opérations, celles réalisées après le dernier enregistrement du fichier en cours de montage :

 

Pour sélectionner une plage à l’intérieure même du fichier, il y a deux possibilités : 

 

Première possibilité, Les marques.

  1. Pour insérer la marque de début de sélection, positionnez le pointeur de lecture à l’endroit où vous souhaitez débuter la sélection. Ensuite, validez la commande du menu déroulant :

ALT, « Modifier|Marquer la première position ».

  1. Ensuite, positionnez le pointeur de lecture à l’endroit où vous souhaitez fermer la sélection, puis, validez la commande du menu déroulant :

ALT, « Modifier|Marquer la seconde position ».

 

Voilà, la plage située entre les deux marques est sélectionnée…

 

Quant à la deuxième possibilité, c’est d’avoir recours à la fenêtre de spécification de temps.

Pour ce faire, validez la commande du menu déroulant :

ALT, « Modification|Sélectionner la durée spécifiée », ou CTRL +G.

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran.

Dans la première zone d’édition, vous devez spécifier le temps à partir duquel la sélection doit débuter, et dans la deuxième zone d’édition que vous devez atteindre en faisant tabulation, le temps qui marquera la fin de la sélection.

Le format du temps est du genre 0:00:00.00

L’heure, les minutes, les secondes et les millièmes de secondes…

Avant de valider définitivement la sélection, vous pouvez l'écouter en validant le bouton intitulé « Aperçu ».

Puis, pour valider la sélection, faites tabulation jusqu’au bouton « Ok » et pressez la touche « entrée ».

 


Réaliser un mixage de collage

 

Remarque importante concernant les « copier-coller » :

1.   Insérer le contenu du presse-papiers, CTRL +V, dans quel cas le son situé au niveau du pointeur de lecture sera écarté pour faire de la place au collage ;

2.   Réaliser un mixage, dans quel cas le collage sera mélangé au son débutant au niveau du pointeur de lecture, il s’agit là de la commande du menu déroulant :

ALT, « Modification|Coller le mixe ».

Dans ce dernier choix, une boîte de dialogue apparaît à l’écran…

Vous êtes automatiquement positionnés sur une zone d’édition dans laquelle vous devez saisir le gain du volume, la valeur « 100 «  étant bien sûr le volume naturel du son à coller. Du reste, dans cette zone d’édition, vous pouvez augmenter ou diminuer le gain du volume en utilisant vos flèches verticales.

Ensuite faites tabulation jusqu’au bouton « Ok » et pressez la touche « entrée ».

 

 


L’insertion de fichiers dans un autre fichier

 

Dès lors que vous avez ouvert un fichier, vous pouvez insérer le contenu d’un autre fichier audio.

 

Lancez WavePad.

Ouvrez le fichier audio de base qui doit accueillir l’insertion, et ce, à partir du menu déroulant ALT, "fichier|ouvrir le fichier".

Note :

 

Ensuite, rendez-vous dans le sous menu :

ALT, « Modification|Insérer le fichier ».

Ensuite, vous avez 3 possibilités :

1.   « Début », permet de réaliser l’insertion au début du fichier en cours de montage ;

2.   « Actuel », permet de réaliser l’insertion du fichier à l’endroit exact où est positionné le pointeur de lecture ;

3.   « Fin », permet de réaliser l’insertion du fichier à la fin du fichier en cours de montage.

Quoi qu’il en soit, dans les 3 cas de figure, un explorateur de documents apparaît à l’écran. Alors, parcourez à la recherche du fichier audio à insérer, puis, pressez la touche « Entrée » sur le bouton « Ouvrir ».

Patientez durant l’insertion…

 

Note :

 


Le mixage

 

Cette opération vous permet de mélanger deux fichiers audio, par exemple votre voix et une musique de fond.

 

Lancez WavePad.

Ouvrez le fichier audio principal, par exemple un enregistrement analogique contenant votre voix, et ce, à partir du menu déroulant

ALT, « Fichier|Ouvrir le fichier ».

Maintenant que le fichier audio de base est ouvert, positionnez le pointeur de lecture à l’endroit à partir duquel vous souhaitez débuter le mixage.

Puis, validez la commande du menu déroulant :

ALT, « Modifier|Mixer le fichier ».

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran, il s’agit d’un explorateur de documents dans lequel vous devez partir à la recherche du fichier à insérer.

 

Remarque :

 

Lorsque vous serez positionnés sur le fichier audio à mixer, faites tabulation jusqu’au bouton « Ouvrir » et pressez la touche « entrée ».

Une nouvelle boîte de dialogue apparaît à l’écran.

Vous êtes automatiquement positionnés sur une zone d’édition dans laquelle vous devez saisir le gain du volume, la valeur « 100 «  étant bien sûr le volume naturel du son à coller. Du reste, dans cette zone d’édition, vous pouvez augmenter ou diminuer le gain du volume en utilisant vos flèches verticales.

Ensuite faites tabulation jusqu’au bouton « Ok » et pressez la touche « entrée ».

 


L’effet Echo

 

L’effet écho est un effet que vous connaissez tous, cependant, vous noterez qu'il existe des échos bien distincts, par exemple, l'écho dans une cathédrale et différent de celui d'une grotte !

Lancez WavePad, ouvrez le fichier audio pour lequel vous désirez appliquer l’effet.

Maintenant, sélectionnez la partie du fichier pour laquelle vous désirez appliquer un echo.

Ensuite, validez la commande du menu déroulant

ALT, « Effets », et « Echo ».

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran.

Dans cette boîte de dialogue, vous êtes directement sur une propriété intitulée « Time MS ».

Il s’agit d’une valeur exprimée en millième de seconde qui désigne le temps qui doit s’écouler entre 2 échos.

Pour une durée par exemple de 0,8 seconde, écrivez 800.

Faites 2 fois tabulation, vous êtes dans une zone d’édition contenant une valeur numérique, il s’agit de la propriété « Echo Gain pourcent ».

Cette valeur permet de définir le volume « gain » de l’écho, elle peut prendre les valeurs de 0 à 99.

Si au préalable vous désirez écouter l’effet avant de valider le changement, faites tabulation jusqu’à atteindre un bouton muet qui ne contient aucun texte, et à partir duquel vous pouvez démarrer et arrêter l’aperçu par l’intermédiaire de la barre d’espacement.

Dans cette boîte de dialogue, vous avez la possibilité de recourir à une présélection ! Dans la liste intitulée « Présélections », vous disposez des effets suivants : Salon, Caverne et Grand Canion.

Dès que vous désirez valider votre travail, faites tabulation jusqu’au bouton « Appliquer » et pressez la touche « Entrée ».

 


Les autres effets

 

Les autres effets fonctionnent un peu sur le principe de la boîte de dialogue de l’effet « Echo » vue dans le chapitre précédent.

Voici les différents effets :

 

Dans le menu déroulant, validez la commande :

ALT, « Effet|Réverbération ».

 

Dans le menu déroulant, validez la commande :

ALT, « Effets » et « Inverser ».

 

Dans le menu déroulant, validez la commande :

ALT, « Effets », « Modification de la tonie ».

 

Dans le menu déroulant, validez la commande :

ALT, « Effets », et « Modifications de la vitesse ».

 

Dans le menu déroulant, validez la commande :

ALT, « Effets », et « Modification de vitesse et de la tonie ».

 

Ensuite, tous les effets spéciaux sont situés dans un sous menu, en voici le chemin :

ALT, « Effets », puis, « Effets spéciaux » sous menu…

Dans ce sous menu, vous trouverez les effets suivants :

Phaser, Flanger, Chœur, Distorsion, Effet de radio et effet téléphone.

Toutes ces boîtes de dialogues disposent d’une liste d’effets prédéfinis.

 


Le fondu

 

Le fondu vous permet de jouer avec le volume concernant le démarrage et la fin du fichier audio.

Le fondu d’entrée est le fondu de début, c'est un volume ascendant.

Le fondu de sortie est le fondu de fin, c'est un volume descendant.

 

Vous devez au préalable sélectionner la partie du fichier concernée par le fondu.

 

Par exemple, pour un fondu d’entrée de 6 secondes, démarrez la lecture du fichier, comptez 6 secondes et arrêtez la lecture en pressant la barre d’espacement.

Vous devez maintenant sélectionner à partir du début du fichier jusqu’à la position courante du pointeur de lecture. Pour ce faire, validez la commande du menu déroulant :

ALT, « Modifier|Sélectionner le début », ou MAJ +Origine.

La sélection est réalisée.

Maintenant, appliquez le fondu, validez la commande du menu déroulant :

ALT, « Effets », puis, « Fondu en entrée ».

Le fondu d’entrée est réalisé…

 

Dans le cas du fondu de sortie, vous devez réaliser la sélection à la fin de la chanson.

Pressez la touche « Fin » pour vous placer à la fin de la chanson, rembobinez la musique de quelques secondes en pressant la touche de fonction F7, puis, sélectionnez de la position courante jusqu’à la fin de la chanson, et ce, en validant la commande du menu déroulant :

ALT, « Modifier|Sélectionner la fin », ou MAJ +Fin.

Pour finir, appliquez le fondu de sortie en validant la commande du menu déroulant :

ALT, « Effets », puis « Fondu en sortie ».

Le fondu de sortie est réalisé…

 

Si vous désirez créer un fondu de sortie avant la fin du morceau, et que la suite du morceau située à droite du fondu doit être automatiquement supprimée, procédez ainsi :

Par le biais des 2 marques de sélection, sélectionnez la partie du morceau qui doit recevoir le fondu de sortie, et à partir duquel le fichier doit être coupé.

Ensuite, validez la commande du menu déroulant :

ALT, « Effets », puis, « Fondu en sortie et découpage ».

 


Insérer un silence

 

Vous pouvez insérer un silence n’importe où dans un fichier audio.

Lancez WavePad, ouvrez le fichier audio dans lequel vous désirez insérer un silence. Ensuite, si le silence ne doit pas être inséré au début ou à la fin du fichier, réalisez une pause à l’endroit exact où doit avoir lieue l’insertion, et annulez toute sélection en validant la commande du menu déroulant ALT, « Modifier/Aucune sélection ».

Maintenant, introduisez-vous dans le sous menu du menu déroulant :

ALT, « Modifier », « Insérer un silence » sous menu, puis, pressez la touche « Entrée » sur :

  1. Début, pour que le silence soit inséré au début du fichier ;
  2. Actuel, pour que le silence soit inséré à la position actuelle du pointeur de lecture, là où vous venez de réaliser une pause ;
  3. Fin, pour que le silence soit inséré à la fin du fichier.

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran…

Vous êtes directement positionnés sur la durée du silence, la valeur 1 000 correspond à une seconde. Saisissez alors la durée du silence à insérer, puis, faites tabulation jusqu’au bouton « Ok » et pressez la touche « entrée ». Le silence est inséré.

 

Note :

ALT, « Modifier », « Zone de silence sélectionnée ».

 


Extraire et enregistrer un morceau de fichier

 

Vous pouvez extraire et enregistrer une partie d’un fichier audio dans un autre fichier.

Lancez WavePad, ouvrez le fichier audio à partir duquel vous souhaitez extraire une partie. Ensuite, sélectionnez la partie du fichier à extraire.

Validez la commande du menu déroulant :

ALT, « Modifier », puis « Enregistrer la zone sélectionnée sous… »

Un explorateur de documents apparaît à l’écran, vous devez saisir le nom du nouveau fichier, le nom proposé est du genre :

« Region000 ».

Faites tabulation, et dans « type de document », choisissez le format audio de votre choix, parcourez ensuite à la recherche d’un dossier de destination.

Pour finir, faites tabulation jusqu’au bouton « Enregistrer » et pressez la touche « entrée ». Une nouvelle fenêtre apparaît à l’écran, pressez la touche « Entrée » et patientez durant l’opération d’enregistrement…

 

Répétition en boucle

 

Dans WavePad, il est possible de répéter en boucle un son préalablement sélectionné.

Il suffit pour cela de sélectionner une partie du fichier, et d’activer la fonctionnalité de répétition en spécifiant le nombre de fois que la partie sélectionnée doit être répétée…

Vous l’avez donc compris, vous devez commencer par sélectionner la partie du document à répéter.

Ensuite, validez la commande du menu déroulant :

ALT, « Modifier », « Répéter la boucle ».

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran…

Vous arrivez dans une zone d’édition, saisissez au clavier le nombre de fois que la partie sélectionnée doit être répétée, puis, faites tabulation jusqu’au bouton « Ok » et pressez la touche « Entrée ».

 

Remarque :


Travailler depuis un projet

 

Lorsque l’on est en cours de montage audio et que nous ne sommes pas en mesure de réaliser une sauvegarde de fichier, il est possible d’enregistrer l’intégralité du travail dans un ficher de type « projet ». Ce fichier dit « projet » contiendra tous les fichiers audio ouverts ainsi que le montage réalisé.

 

Selon le nombre de fichiers ouverts, la taille du fichier « projet » peut bien sûr être conséquente !

Toutefois, compte tenu du fait que les fichiers sont sauvegardés dans le projet, une fois la sauvegarde réalisée, les fichiers de base qui avaient été ouverts avant la sauvegarde sont libérés et ne seront pas concernés lors de l’ouverture ultérieure du projet…

En clair, les fichiers audio sur lesquels vous étiez en train de travailler sont dupliqués dans le fichier « projet ».

 

Pour réaliser la sauvegarde, validez la commande du menu déroulant :

ALT, « Fichier », puis, « Enregistrer le projet sous… »

Dans l’explorateur de documents qui apparaît à l’écran, saisissez immédiatement le nom du projet, puis parcourez à la recherche d’un dossier de destination dans lequel sera stocké le projet.

Pour finir, faites tabulation jusqu’au bouton « Enregistrer » et pressez la touche entrée.

Patientez durant l’opération d’enregistrement qui peut durer un certain temps…

Le fichier « projet » aura l’extension « WPP ».

 

Ultérieurement, vous pourrez ouvrir le projet depuis la commande du menu déroulant :

ALT, « Fichier », puis « Ouvrir le projet ».

 

Philippe BOULANGER