<< Retour au sommaire

 

Microsoft OUTLOOK 2010, Les listes

 

 

 

Table des matières

1.      Présentation des listes ;

2.      Liste à puces ;

3.      Liste numérotée ;

4.      Liste imbriquée ;

5.      Quelques manipulations pratiques sur les listes.

 

Présentation des listes

 

Dans le corps d’un E-mail de Microsoft OUTLOOK 2010, vous avez la possibilité d’employer des listes.

Les listes sont particulièrement intéressantes quant à l’optimisation de la présentation et de la clarté du document !

 

Il existe 2 types de listes :

  1. La liste non ordonnée, c’est la liste à puce, l’ordre de l’affichage des éléments n’a pas d’importance ;
  2. La liste ordonnée, c’est la liste numérotée, l’ordre de présentation des éléments joue un rôle, ils sont classés.

 

Et pour ces 2 types de listes, vous avez la possibilité d’imbriquer des sous listes, dont l’objectif bien sûr est de développer un élément.

 


La liste à puces

 

Pour créer une liste à puces, positionnez au préalable le curseur dans une nouvelle ligne.

Ensuite, pressez la touche « Applications », un menu contextuel apparaît à l’écran, avec flèche droite introduisez-vous dans le bouton partagé « puces », vous êtes sur « Aucune », pressez une nouvelle fois sur flèche droite, les différents styles de puces vous sont proposées de la gauche vers la droite.

Dès lors que vous êtes positionnés sur la puce de votre choix, pressez la touche « Entrée », la liste est amorcée.

Maintenant, saisissez votre liste…

  1. Terminez toujours un élément avec le signe de ponctuation « point virgule » puis, pour passer à l’élément de liste suivant, pressez la touche « Entrée » ;
  2. Pour terminer le dernier élément de la liste, saisissez un « point » au lieu d’un « point virgule », et pressez 2 fois la touche « Entrée ».

 

Exemple :

Liste des villes que Martine désire visiter :

·        BORDEAUX ;

·        ROCHEFORT ;

·        PARIS ;

·        STRASBOURG.

 


La liste numérotée

 

Pour créer une liste numérotée, positionnez au préalable le curseur dans une nouvelle ligne.

Ensuite, pressez la touche « Applications », un menu contextuel apparaît à l’écran, avec flèche droite introduisez-vous dans le bouton partagé « Numérotation », vous êtes sur « Aucune », pressez une nouvelle fois sur flèche droite, les différents styles de numéros vous sont proposées de la gauche vers la droite.

Dès lors que vous êtes positionnés sur la numérotation de votre choix, pressez la touche « Entrée », la liste est amorcée.

Maintenant, saisissez votre liste…

  1. Terminez toujours un élément avec le signe de ponctuation « point virgule » puis, pour passer à l’élément de liste suivant, pressez la touche « Entrée » ;
  2. Pour terminer le dernier élément de la liste, saisissez un « point » au lieu d’un « point virgule », et pressez 2 fois la touche « Entrée ».

 

Exemple :

Les planètes du système solaire par ordre croissant d’éloignement du SOLEIL :

  1. MERCURE ;
  2. VÉNUS ;
  3. LA TERRE ;
  4. MARS ;
  5. JUPITER ;
  6. SATURNE ;
  7. URANUS ;
  8. NEPTUNE ;
  9. PLUTON.

 


La liste imbriquée

 

Lorsque vous souhaitez développer un élément par l’énumération d’autres éléments, vous pouvez utiliser l’imbrication de liste.

Vous devez saisir votre liste exactement comme présenté dans les 2 chapitres précédents.

Cependant, au moment ou vous souhaitez imbriquer une liste, après avoir pressés la touche « Entrée » pour passer à l’élément suivant, pressez la touche « Tabulation ».

Ensuite, saisissez le contenu de la liste imbriquée en respectant les mêmes règles que les listes non imbriquées.

Pour terminer la liste imbriquée, après avoir pressés la touche « Entrée » pour passer à l’élément suivant, réalisez le raccourci clavier MAJ +TAB.

 

Exemple :

  1. PARIS
    1. LA TOUR EIFEL ;
    2. Le sacré cœur ;
    3. Notre Dame.
  2. LA ROCHELLE
    1. Le vieux port ;
    2. L’aquarium.
  3. ROCHEFORT
    1. La corderie ROYALE ;
    2. Le fameux et beau gosse Philippe BOULANGER.
  4. Lol.

 

Quelques manipulations pratiques sur les listes

 

  1. Pour insérer un nouvel élément de liste, veuillez placer votre curseur à la fin de l’élément précédent, puis, pressez la touche « Entrée » ;
  2. Pour supprimer un élément, sélectionnez au préalable l’élément avec MAJ +Flèche basse, puis pressez la touche « Supprime » ;
  3. Pour changer le style de puces ou de numérotation, sélectionnez au préalable le, ou les éléments  de la liste concernée, puis, choisissez le nouveau style dans le menu contextuel de la touche « Applications », de la même façon que si vous créiez une liste ;
  4. Dans le cadre d’une liste numérotée, vous pouvez redémarrer, ou reprendre le fil de la numérotation de la liste précédente, via le menu contextuel de la touche « Applications », les 2 commandes sont « Redémarrer » et « « Continuer la numérotation ».

 

Philippe BOULANGER