<< Retour au sommaire

 

Free Music Zilla

 

 

 

Table des matières

  1. Introduction ;
  2. Configuration ;
  3. Télécharger les fichiers.

 

Introduction

 

FMZilla vous permet de mémoriser les musiques qui sont jouées durant votre passage dans les pages WEB sur INTERNET.

Les formats de fichiers audio reconnus sont :

 

Ainsi, à tout moment, vous pouvez faire afficher la liste des musiques mémorisées de façon à les télécharger. D’ailleurs, vous n’êtes pas obligés de réaliser les opérations de téléchargement au moment où vous êtes positionnés sur la page à partir de laquelle la musique est jouée. En effet, FMZilla mémorise le fichier et le place dans la liste de sa fenêtre principale.

FMZilla est extrêmement simple d’utilisation. Son interface est toutefois en anglais, c’est la raison pour laquelle j’ai créé un dictionnaire de francisation JAWS.

Cliquez ici pour lancer le téléchargement >>

Ce dictionnaire de prononciations s’intitule FMZilla.JDF, vous devez le placer dans le dossier FRA de votre JAWS, en bonne compagnie, avec les scripts !

Rappel du chemin :


Configuration

 

Après avoir installé le dictionnaire de prononciations JAWS et installé FMZilla, vous devrez procéder à une petite configuration de façon à simplifier l’utilisation.

1.   Lancez FMZilla ;

2.   A partir de la fenêtre principale, validez la commande du menu déroulant :

ALT, « Outils » et « Préférences ».

3.   Une boîte de dialogue apparaît à l’écran, vous devez progresser avec la touche tabulation, et cocher ou décocher une option en pressant la barre d’ »espacement ;

4.   Faites tabulation jusqu’à la case à cocher intitulée :

« Minimiser dans la zone de notifications système », que vous cochez ;

5.   Faites une seule fois tabulation, vous arrivez sur le bouton « Parcourir », pressez la barre d’espacement, une arborescence apparaît à l’écran. En utilisant vos flèches directionnelles, choisissez le dossier de votre disque qui sera utilisé pour réceptionner les téléchargements à venir ;

6.   Ensuite, faites tabulation jusqu’au bouton « Ok » et pressez la touche « entrée » ;

7.   De retour dans la boîte de dialogue, faites tabulation jusqu’au bouton « Ok » et pressez la touche « entrée » ;

8.   Félicitation…

 


Télécharger les fichiers

 

Au moment où vous désirez que FMZilla repère les fichiers joués durant votre navigation sur le NET, pressez la touche entrée sur l’icône FREE MUSIC ZILLA de votre bureau.

La fenêtre principale du logiciel apparaît à l’écran, réalisez le raccourci clavier ALT F4. FMZilla disparaît et son icône se place dans la zone de notifications système.

Voilà, vous pouvez désormais lancer votre navigateur INTERNET et surfer sur le WEB…

 

Ultérieurement, pour visualiser la liste des fichiers mémorisés par FMZilla, activez la zone de notifications système en réalisant le raccourci clavier Insère +F11.

Dans la liste des icônes, positionnez-vous sur FMZilla, puis pressez la touche entrée. Un menu contextuel apparaît à l’écran et ne contient que deux commandes, « Quitter » et « Montrer », pressez la touche « Entrée » sur « Montrer ».

La fenêtre principale de FMZilla apparaît à l’écran, vous êtes directement positionnés dans la liste des fichiers mémorisés.

Vous pouvez bien sûr circuler dans cette liste en utilisant les flèches verticales. Pour télécharger un ou plusieurs fichiers, vous devez d’abord les cocher en pressant la barre d’espacement sur leur nom.

Il s’agit donc ici d’une première étape de sélection.

Ensuite, faites une seule fois tabulation, vous arrivez sur le bouton « Télécharger », pressez la touche entrée. Le téléchargement débute…

 

Ultérieurement, vous pourrez éclaircir votre liste en effaçant les fichiers déjà téléchargés. Pour cela, rendez-vous dans le menu déroulant :

ALT, « Outils », puis :

 

Rappel :

·        Le dossier de destination sera celui que vous avez choisi dans l’arborescence du bouton « Parcourir » de la boîte de dialogue « Préférences ».

Vous pouvez cependant vérifier le chemin de destination des téléchargements en consultant la barre d’état de la fenêtre principale, et ce, par l’intermédiaire du raccourci clavier Insère +Page Suivante.

 

Philippe BOULANGER