<< Retour au sommaire

 

WINDOWS 10, Le bureau

 

 

 

Table des matières

1.      Présentation ;

2.      Les raccourcis du bureau, les icônes ;

3.      Le menu démarrer ;

4.      La barre des tâches des applications ;

5.      La zone de notifications système.

 

 

Présentation

 

WINDOWS 10 est le logiciel de base qui permet à votre ordinateur de démarrer, de gérer les pilotes matériel, de stocker vos dossiers et documents dans les lecteurs, et de gérer vos applications.

WINDOWS est donc un « système d’exploitation ».

Du reste, WINDOWS propose lui-même un certain nombre d’applications en mesure de réaliser des traitements de base :

-         Un bloc notes ;

-         Une calculatrice ;

-         Un pense-bête ;

-         Un enregistreur vocal (magnétophone) ;

-         Des navigateurs WEB, « INTERNET EXPLORER » et « Microsoft EDGE » ;

-         Un lecteur multimédia, « WINDOWS MEDIA PLAYER » ;

-         « Pain », pour les retouches photos, etc.…

 

Ces applications de base fournies avec WINDOWS sont dites « les accessoires ».

Remarque :

·        Jusqu’à la version XP de WINDOWS, un logiciel de messagerie électronique était systématiquement fourni, il s’agissait d’OUTLOOK-EXPRESS. A Partir du VISTA, OUTLOOK-EXPRESS n’était plus intégré à WINDOWS, il était toutefois possible de télécharger et d’installer WINDOWS MAIL. Désormais, si vous souhaitez un logiciel de messagerie électronique de chez Microsoft, il vous faut télécharger et installer la version gratuite de WINDOWS LIVE MAIL qui est particulièrement restreinte et adapté pour les besoins en informatique familiale, ou Microsoft OUTLOOK, qui est payant et orienté davantage pour les besoins professionnels.

 

WINDOWS met à notre disposition un certain nombre de raccourcis clavier utilisables dans les environnements qui leurs sont favorables. La liste de ces raccourcis clavier est consultable si vous réalisez le raccourci clavier Insère +W, il s’agit d’un raccourci de JAWS.

WINDOWS 10  est le successeur de WINDOWS 8.1, il est développé par Microsoft.

Il existe une version 32 bits et une version 64 bits de WINDOWS, cette dernière utilise 2 fois plus de composants pour transférer l’information, c’est super rapide, seulement, l’architecture de l’ordinateur doit être appropriée, donc en 64 bits également.

 

Le bureau est une fenêtre qui ne ressemble en rien comparé aux propriétés standards qui caractérise les autres fenêtres de WINDOWS. En effet, on peut considérer que le bureau est la tour de contrôle de votre ordinateur, c’est la fenêtre d’accueil de WINDOWS.

Le bureau se divise en 4 parties essentielles :

1.      Les raccourcis du bureau, ce sont les icônes ;

2.      Le menu démarrer ;

3.      La barre des tâches des applications ;

4.      La zone de notifications système.

 

A l’écran et à la souris, toutes ces parties du bureau sont visibles de façon globale. Avec une revue d’écran, nous devons accéder à chacune d’entre elles de manière distincte et par le biais de raccourcis clavier de WINDOWS ou spécifiques à JAWS.

Le bureau est facile d’utilisation, toutefois très riche d’informations…

Il convient donc d’adopter une démarche méthodique afin d’optimiser l’exploitation de cette fenêtre.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez accéder aux différentes parties du bureau tel qui se présente à l’écran !

Pour cela, réalisez le raccourci clavier WINDOWS +M, vous arrivez dans les raccourcis du bureau, puis faites tabulation autant de fois que nécessaire afin d’en faire le tour…

 

Puis, sachez que le bureau ne se ferme jamais. Ce sont les fenêtres des applications qui apparaissent et s’empilent par-dessus le bureau, ce dernier est donc uniquement masqué momentanément et partiellement, mais jamais fermé ; fermer le bureau revient à arrêter l’ordinateur. Quant aux autres fenêtres, nous gérons leur état de « minimisation » et de « restauration » depuis la barre des tâches des applications et aussi par la zone de notifications système, cela ne dépend que des capacités d’état d’affichage de chacune d’entre elles.

 


Les raccourcis du bureau, « les icônes »

 

L’espace le plus important du bureau est celui qui contient les icônes.

Une icône est un graphique contenant du texte, elle permet d’exécuter une application ou une fonctionnalité de WINDOWS. Presque toutes les icônes du bureau sont des raccourcis d’applications normalement exécutables depuis le menu démarrer. Il existe donc des icônes de base présentes par défaut dès l’installation de WINDOWS, ce sont les icônes système, par exemple « la Corbeil », et des icônes personnelles que l’utilisateur peut ajouter et supprimer à volonté.

 

Avant de décrire la manière avec laquelle on manipule les icônes du bureau, je vous propose de découvrir comment ajouter ou retirer les icônes systèmes de base, « Corbeille », « Réseau », « Ce PC » et « l’emplacement utilisateur ».

Remarque :

·        « Ce PC » permet d’afficher les différents périphériques de stockage tel que le disque dur, dans les versions précédentes de WINDOWS, cette icône se nommait « Ordinateur » ou encore « Poste de travail ».

 

Placez-vous dans le bureau en réalisant le raccourci clavier WINDOWS +M.

Si l’icône qui vient d’être lue est sélectionnée, désélectionnez-là en réalisant le raccourci clavier CTRL +Espace.

Maintenant, pressez la touche « Applications », et dans le menu contextuel qui apparaît à l’écran, pressez flèche haute sur « Personnaliser » et pressez la touche « Entrée ».

Une fenêtre apparaît à l’écran…

Ici, faites tabulation 2 fois pour atteindre une zone de liste affichant la liste des catégories, pressez flèche basse jusqu’à atteindre « Thèmes » et pressez la touche « Entrée ».

Faites tabulation jusqu’au lien intitulé « Paramètres des icônes » et pressez la touche « Entrée ».

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran…

Vous arrivez dans une liste de case à cocher, une par icône système, circulez avec les flèches verticales.

Puis pour cocher ou décocher une icône, utilisez la barre d’espacement !

  1. « Ordinateur », il s’agit de l’icône « Ce PC » comme décrite précédemment ;
  2. « Fichiers de l’utilisateur », il s’agit d’une icône dont le nom correspond au nom d’utilisateur de votre compte d’utilisateur, elle permet d’atteindre tous vos dossiers personnels, « Documents », « Images », « Vidéos », « Musique » etc. Sur ma machine, cette icône se nomme « Philippe » ;
  3. « Réseau », il s’agit d’un raccourci pour afficher une vue sur le réseau auquel votre ordinateur est connecté ;
  4. « Corbeille », il s’agit d’un raccourci qui affiche le contenu de la corbeille, les fichiers et dossiers que vous avez supprimés et qui peuvent être restaurés…

 

Pour finir, faites tabulation jusqu’au bouton « Ok » et pressez la touche « Entrée ».

De retour dans la fenêtre précédente, réalisez le raccourci clavier ALT +F4.

La configuration est terminée…

 

Pour atteindre les icônes du bureau, réalisez le raccourci clavier WINDOWS +M.

Rappel :

·        La touche « WINDOWS » est située à gauche de la barre d’espacement, entre ALT et CTRL.

 

Ensuite, pour circuler à travers les icônes, utilisez les flèches directionnelles du clavier ou saisissez la première lettre du nom de l’icône recherchée.

 

Une icône peut prendre 3 états :

1.      « Sélectionnée », avec la souris il suffit de réaliser un simple clic gauche sur l’icône, au clavier, il suffit de se positionner sur l’icône ;

2.      « Non sélectionnée », avec la souris, pour désélectionner une icône, on réalise un clic gauche sur le fond du bureau, et avec le clavier, on réalise le raccourci clavier CTRL +Espace ;

3.      « Exécuter », avec la souris, on exécute une icône en double cliquant sur cette dernière, et avec le clavier, on se positionne sur l’icône pour la sélectionner et on presse la touche « Entrée ». L’exécution d’une icône revient à lancer l’application vers laquelle elle pointe, ou bien à ouvrir un emplacement sur disque dans l’explorateur de documents.

 

Maintenant que vous savez changer l’état d’une icône du bureau, voici quelques opérations :

  1. Pour afficher les propriétés d’une icône, sélectionnez l’icône, puis réalisez le raccourci clavier ALT +Entrée, ou pressez la touche « Applications » et validez la commande intitulée « Propriétés » que vous atteindrez plus rapidement avec flèche haute ;
  2. Pour renommer une icône, sélectionnez l’icône, puis pressez la touche de fonction F2 du clavier, ou pressez la touche « Applications » et validez la commande intitulée « Renommer ». Ensuite, saisissez le nouveau nom et pressez la touche « Entrée » que vous trouverez également plus rapidement avec flèche haute ;
  3. Pour supprimer une icône, sélectionnez l’icône, puis pressez la touche « Supprime » du clavier. Un message de confirmation apparaît à l’écran, pressez la touche « Entrée » sur le bouton « Oui ». Comme tout fichier, l’icône sera placée dans la corbeille.

 

Si une icône est un raccourci vers un fichier ou bien un nom de programme qui pointe vers son fichier exécutable, vous avez la possibilité d’ouvrir l’emplacement du disque concerné. Pour ce faire, placez-vous sur l’icône puis pressez la touche « Applications ». Dans le menu contextuel qui apparaît à l’écran, pressez flèche basse jusqu’à la commande intitulée « Ouvrir l’emplacement du fichier », pressez la touche « Entrée ».

Le dossier contenant le fichier est ouvert dans l’explorateur de documents, quant au fichier lui-même, celui pointé par l’icône, il est automatiquement sélectionné…

 

Pour aligner les icônes sur le bureau, vous devez vous assurez au préalable qu’aucune icône n’ait sélectionné. Si ce n’est pas le cas, réalisez le raccourci clavier CTRL +Espace. Ensuite, pressez la touche « Applications », un menu contextuel apparaît à l’écran, validez la commande :

« Trier par (sous menu) |Nom ».

 

Note :

·        A titre d’information, les icônes de votre bureau sont en réalité des fichiers de type raccourcis, des fichiers de toutes petites tailles stockés dans le sous-dossier « Bureau » du dossier « Public », pour les icônes communes à tous les utilisateurs, et dans le sous-dossier « Bureau » de votre compte utilisateur, pour les icônes que seuls vous possédez.

 


Le menu démarrer

 

C’est dans ce menu que vous trouverez la quasi-totalité des applications et des fenêtres de paramétrages de WINDOWS.

Dans le bureau, ce menu est symbolisé par un bouton, pour l’activer au clavier, il faut presser la touche WINDOWS située à gauche de la barre d’espacement, entre ALT et CTRL.

Ensuite, vous circulez dans le menu démarrer avec les flèches verticales.

En descendant, vous trouverez tout d’abord une liste des dernières applications exécutées.

Vient ensuite l’explorateur de documents, la fenêtre qui vous permet de naviguer dans l’arborescence de votre ordinateur.

 

En continuant l’exploration du « menu démarrer » vers le bas, vous arrivez sur « Paramètres ».

Pour accéder à son contenu, pressez la touche « Entrée ».

Une liste de paramètres est alors affichée, circulez avec vos 4 flèches directionnelles, c’est ainsi que vous trouverez par exemple, « Système », « Périphériques », « Mise à jour et sécurité » etc.

Pour accéder aux options de l’une de ces catégories, pressez la touche « Entrée » puis faites tabulation.

 

En dessous de la commande « Paramètres » que nous venons d’explorer, vous trouverez le bouton « Marche/Arrêt ». Si vous pressez la touche « Entrée », vous accèderez à une liste d’actions décrites dans un autre manuel :

« Arrêter l’ordinateur – WINDOWS 10 ».

 

Puis enfin, vient un bouton intitulé « Toutes les applications » qui permet de visualiser l’intégralité de vos applications et de celles d’ores et déjà intégrées dans WINDOWS. Pressez la touche « Entrée », une zone de liste apparaît à l’écran, circulez avec vos flèches verticales…

Les applications sont classées par ordre alphabétique.

Pour lancer une application, pressez la touche « Entrée » sur son nom.

Attention, parfois vous croiserez des dossiers qui sont fermés, JAWS vous annonce « réduit ». Pour vous y introduire, pressez la touche « Entrée » sur le nom du dossier, JAWS vous annonce alors « Développé ». Vous pourrez visualiser le contenu du dossier en descendant avec flèche basse. Pour refermer un dossier, pressez à nouveau la touche « Entrée » sur son nom…

 

Remarque :

·        Si vous pressez une nouvelle fois la touche WINDOWS tandis que vous êtes encore dans le menu démarrer, cette action a pour effet de le refermer.

 

Lorsque vous ouvrez le menu démarrer, vous arrivez immédiatement dans une zone d’édition qui vous permet de débuter la saisie de l’application ou du fichier recherché.

Saisissez alors les premières lettres, et si le résultat suggéré n’est pas celui attendu, continuez de circuler dans les autres résultats avec flèche basse.

Dès lors que l’application ou le nom du document recherché est affichée, pressez la touche « Entrée » pour l’exécuter…

 


La barre des tâches des applications

 

Lorsque vous réduisez une fenêtre sans la fermer, c’est-à-dire que vous la minimisez, elle se transforme en icône et se place dans la barre des tâches des applications.

Ultérieurement, pour basculer d’une fenêtre à l’autre, réalisez le raccourci clavier Insère +F10.

Vous arrivez dans la liste des icônes, circulez dans cette liste avec les flèches verticales.

Pour restaurer une icône en fenêtre, pressez la touche « Entrée » sur son nom.

 

Une autre possibilité pour basculer d’une fenêtre à l’autre est de laisser la touche ALT maintenu, puis de pressez la touche « tabulation » jusqu’à ce que la fenêtre recherchée soit restaurée. Attention, si vous relâchez la touche ALT à chaque fois que vous affichez une fenêtre, vous basculerez indéfiniment entre les 2 dernières fenêtres visitées.

Et enfin, pour vous débarrasser définitivement d’une fenêtre, réalisez le raccourci clavier ALT +F4.

 

Note :

·        Dans la barre des tâches des applications, se trouve également des icônes d’applications qui ont été épinglées là afin d’en simplifier l’accès.

 


La zone de notifications système

 

La zone de notifications se dit également « la barre des tâches système ».

C’est ici que les applications en cours d’exécution sont présentes et elles sont représentées par une icône, par exemple votre anti virus, JAWS etc.

On dit que ces applications s’exécutent en tâche de fond…

 

Sur les icônes de ces applications, 3 actions sont distinctement réalisables :

  1. Simple clic gauche de la souris ;
  2. Double clics gauche de la souris ;
  3. Simple clic droit de la souris.

Pour accéder à la zone de notifications, réalisez le raccourci clavier Insère +F11.

Dans la liste des tâches, circulez avec les flèches verticales, puis, positionnez-vous sur le nom de l’icône de votre choix, et avec « tabulation », vous trouverez consécutivement les 3 actions de souris.

 

Remarque :

·        Certaines icônes de la zone de notifications ont des actions communes aux différentes actions de souris.

 

Philippe BOULANGER