<< Retour au sommaire

 

 

MSCONFIG DE WINDOWS XP

 

 

 

Attention, vous devez être très prudent quant à la manipulation du configurateur de WINDOWS.

Il est aussi rapide de régler des problèmes que d’en provoquer des nouveaux.

Les novices en informatiques sont invités à manipuler cet outil de WINDOWS un peu plus tard, dans l’avenir, lorsqu’ils auront acquis une plus grande expérience.

 

1, 2, 3, GO !

 

Le fichier MSCONFIG est un outil qui permet de personnaliser ou de réparer le système d’exploitation WINDOWS.

En clair, on manipule ce document uniquement à des fins d’optimisation du système et non pas, pour se détendre !

Ici, dans ce document pédagogique, nous allons apprendre à activer ou désactiver des différents services de WINDOWS.

Les services sont des options de confort ou de sécurité.

 

Appuyez sur le bouton <Démarrer>, appuyez sur <flèche haut> jusqu’à entendre <Exécuter…>, pressez la touche <Entrée>.

 

Dans la boîte de dialogue qui s’affiche à l’écran, vous êtes directement positionnés dans une zone d’édition qui attend bien patiemment que vous saisissiez le nom du fichier que WINDOWS doit exécuter.

 

Alors allons-y, écrivez <msconfig> et pressez la touche <Entrée>.

 

Soudain, c’est l’affolement, <MsConfig> apparaît à l’écran !

Pas de panique. Vous effectuez le raccourci clavier <MAJ +TAB< afin de vous positionner sur l’onglet courrant. Si tout va bien, JAWS vous annonce qu’il s’agit de l’onglet <Général>.

Si c’est le cas, appuyez plusieurs fois sur <flèche droite> jusqu’à l’onglet intitulé <Services>.

 

Ensuite, appuyez sur la touche <TABULATION< et vous devriez arriver dans la liste des services de WINDOWS.

 

Le mode d’emploi est le suivant :

Vous circulez dans la liste des services de WINDOWS avec flèches Haut/Bas, dès que l’une des options vous intéresse, vous pouvez basculer son état d’activation avec la touche <Espace>.

 

<Espace> sur une option activée la désactive.

<Espace> sur une option inactive l’active.

 

Dès que vous en avez terminé avec les Activations/Désactivations de ces options, vous faites <TABULATION> jusqu’au bouton intitulé <OK> et pressez la touche <Entrée>.

 

WINDOWS vous annonce que vous devez redémarrer l’ordinateur pour que vos modifications soient prises en compte.

Vous devez refuser. Lors d’un redémarrage automatique de WINDOWS après modification du fichier <msconfig>, vous vous retrouvez dans le bureau de WINDOWS en mode <Démarrage diagnostique>.

C’est-à-dire que vous êtes obligés de retourner dans <msconfig> pour redéfinir le mode de redémarrage >normal>, et pour que cette nouvelle modification soit prise en compte, vous êtes obligés de redémarrer une nouvelle fois.

Quelle galère !

 

C’est la raison pour laquelle nous allons faire <TABULATION> jusqu’au bouton intitulé <Quitter sans redémarrer> puis, pressez la touche <Entrée>.

 

Maintenant, vous êtes dans le bureau de WINDOWS.

Nous allons retourner dans <msconfig> pour sélectionner le mode de démarrage <normal>.

Vous êtes prêts ?

 

Appuyez sur le bouton <Démarrer>, appuyez sur <flèche haut> jusqu’à entendre l’option <Exécuter…> puis, pressez la touche <Entrée>.

 

Dans la fenêtre d’exécution, l’on procède à la même saisie que tout à l’heure.

Vous écrivez <msconfig> au clavier, sans reprendre le <plus petit que> et le <plus grand que>, utilisés ici pour encadrer les commandes et les intitulés informatiques.

Pressez la touche <Entrée>.

 

La boîte de dialogue <Msconfig> apparaît à l’écran.

Vous êtes directement positionnés dans la liste des modes de démarrage.

Appuyez sur <flèche haut> jusqu’au première item intitulé <Démarrage normal>.

Faites plusieurs fois <TABULATION> jusqu’au bouton <OK> et pressez la touche <Entrée>.

 

WINDOWS vous annonce une nouvelle fois que vous devez redémarrer votre ordinateur pour que les modifications prennent effet.

Cette fois, acceptez en pressant la touche <Entrée> et votre machine devrait redémarrer.

 

Philippe BOULANGER