Le marqueur de positions

Page 32

Présentation du marqueur de positions

Tout comme les signets de WORD, vous pouvez marquer une ou plusieurs positions à l'intérieure d'une page WEB.
Le repère qui sera inséré ne s'intitulera pas un "signet", mais une "marque de position". C'est la raison pour laquelle l'utilitaire de JAWS permettant de gérer cette fonctionnalité s'appelle le "marqueur de positions".
Une fois la marque de position insérée, JAWS crée un fichier qui mémorise définitivement la marque. Vous n'aurez donc à réaliser l'opération qu'une seule fois...
Vous pouvez d'ailleurs poser une marque de position n'importe où dans une page.

Le principe de fonctionnement

Voilà, dès lors que vous désirez marquer une position dans une page WEB, rien de plus simple, positionnez-vous d'abord à l'endroit à marquer dans la page, puis activez les fonctionnalités virtuelles de JAWS par l'intermédiaire du raccourci clavier Insère +F3.
Dans la liste des fonctionnalités, pour gagner du temps, du temps c'est de l'argent, pressez la lettre "M" afin d'attindre "Marqueur de positions", pressez la touche entrée.
Bien sûr, vous pouvez également atteindre cette fonctionnalité en descendant dans la liste avec flèche basse...
Bref, une fois dans le marqueur de positions, faites tabulation jusqu'au bouton "Ajouter" et pressez la touche entrée.
Vous arrivez dans une zone d'édition dans laquelle vous devez saisir le nom de la marque de position, mais JAWS vous affiche automatiquement le contenu de la ligne courante de la page. Alors, saisissez un nom ou conservez la proposition, et ensuite, faites tabulation jusqu'au bouton "Ok" et pressez la touche entrée.
La marque de position est insérée !
Ci-après, vous trouverez un texte contenant 2 de mes mésaventures de jeunesse.
Insérez une marque de position pour chacune des 2 mésaventures.

Les touches de navigation rapide

Ultérieurement, pour vous déplacer de marque en marque :

Touche M,
Atteindre la marque de position suivante.
MAJ +M,
Atteindre la marque de position précédente.

Du texte pour faire joujou

Je tiens à signaler avant tout, que les mésaventures racontées ci-dessous ne sont que le fruit de mon imagination...
Et à vrai dire, cette nuit je manque cruellement d'imagination !

Ma première mésaventure :
La première fois que je suis monté sur un bateau pneumatique, je n'avais que 5 ans et je me suis fait attaquer par des pirates...
Oh, je n'étais pas en train de révasser sur les flots de la mer des CARAÏBES, non non, c'était un dimanche comme les autre, à Ronces-Les-Bains.
Alors, seul face à ce navire de trois mâts, j'ai soulevé ma rame et ils ont eu peurs, ils se sont arrachés comme des voleurs...

Ma deuxième mésaventure :
A mes 10 ans, tandis que je ramassais des champignons dans la forêt de LA COURBRE, je me suis fait agressé par un tyrannosaure.
Et bien j'en ai bavé, il m'a fallut au-moins une minute pour réussir à le plaquer au sol !
Mais, durant ce combat désiquilibré, qui ne pouvait d'ailleurs laisser aucune chance au tyrannosaure, mes champignons ont été écrasés.
Les boules...
Du coup, le soir venu, j'ai mangé du tyrannosaure à la brochette. Hum, que c'était bon !

Pour continuer notre aventure, pressez la touche entrée ici
Pour revenir à la page précédente, pressez la touche entrée ici