Les étapes de l’initiation avec JAWS

<< Retour page d'accueil

ordinateur

 

Pour  commencer, téléchargez Apprenti Clavier >>

 

Télécharger les 10 cours audio de ce manuel >>

 

Étape 1 la structure du clavier

Écouter l’étape 1 >>

 

Présentation des pavés du clavier AZERTY standard :

  1. Le pavé alphanumérique, alpha comme alphabet et numérique comme numéro. Il contient également les touches verrouillage majuscule, MAJ ou SHIFT, tabulation, ALT, CTRL, ALT GR, touche WINDOWS et la touche applications.
  2. Le pavé numérique, qui contient les chiffres et les signes opératoires, astérisque pour multiplier, barre oblique pour diviser, moins et plus.
  3. Le pavé des 4 flèches directionnelles.
  4. Le pavé insertion, ligne du haut : Insère, Origine et Pages précédent, ligne du bas : Supprime, Fin et Page suivante.
  5. La touche échappement, située en haut à gauche du clavier.
  6. La rangée des touches de fonctions, de F1 à F12 et regroupées par blocs de 4 touches.
  7. Les 3 dernières touches : Imprime écran, arrêt défilement et Pose. Parfois, ces 3 touches complémentaires sont situées avec le pavé insertion, dans ce cas précis, les 3 touches qui sont présentent ici à droite de la rangée des touches de fonctions sont spécifiques au clavier.

Étape 2 quelques règles de saisie

Écouter l’étape 2 >>

 

  1. Lorsque l’on vient de finir un mot avec la main gauche, on presse la barre d’espacement avec le pouce de la main droite et inversement.
  2. Les titres tels que Président, Directeur, Monsieur, ainsi que les prénoms doivent voir leurs premières lettres mises en majuscule. Les autres noms propres, noms de familles, lieux géographiques, ville PAYS etc. sont tous en majuscule.
  3. Seuls les points et les virgules sont collés au mot qui les précède, un espace est saisi après. Pour les autres ponctuations, point virgule, deux points, point d’exclamation et point d’interrogation, on saisit un espace avant et après.
  4. Lorsque l’on ne veut pas séparer des mots, il faut saisir un espace insécable, c’est la combinaison de touches MAJ +CTRL +Espace.
  5. Pour obtenir les accents circonflexe, on presse la touche circonflexe suivie de la voyelle. Pour obtenir un accent trémat, on réalise le raccourci clavier MAJ +Circonflexe suivie de la voyelle. Pour obtenir un circonflexe ou un trémat en majuscule, on verrouille la majuscule et on inverse, Circonflexe suivie de la voyelle pour un trémat majuscule, et MAJ +Circonflexe suivie de la voyelle pour un circonflexe majuscule.
  6. Pour les parenthèses, on saisit un espace avant parenthèse gauche et après parenthèse droite, mais le contenu est collé aux parenthèses. Pareil pour les crochets et les accolades.

Étape 3 la lecture de texte

Écouter l’étape 3 >>

 

Préparation au cours :

Demander à l’élève de saisir un texte.

Présenter les touches de lecture dans l’ordre suivant :

Les caractères :

4 du pavé numérique, caractère précédent.

5 du pavé numérique, caractère courant.

6 du pavé numérique, caractère suivant.

Les mots :

Insère +4 du pavé numérique, mot précédent.

Insère +5 du pavé numérique, mot courant.

Insère +6 du pavé numérique, mot suivant.

Les lignes :

8 du pavé numérique, ligne précédente.

Insère +8 du pavé numérique, ligne courante.

2 du pavé numérique, ligne suivante.

Remarque :

Nous avons déjà sur le pavé numérique l’équivalence des flèches. 4, pour flèche gauche, 6, pour flèche droite, 8 pour flèche haute et 2 pour flèche basse.

Les phrases :

ALT +8 du pavé numérique, Phrase précédente.

ALT +5 du pavé numérique, phrase courante.

ALT +2 du pavé numérique, phrase suivante.

Tout lire à partir du curseur, très important, Insère +2 du pavé numérique, ce raccourci clavier se nomme dire tout.

7 du pavé numérique, Origine, début deligne.

1du pavé numérique, Fin, fin de ligne.

CTRL +Origine pour aller au début du document.

CTRL +Fin pour aller à la fin du document.

9 du pavé numérique, page précédente.

3 du pavé numérique, page suivante.

Voici maintenant deux raccourcis clavier à mémoriser impérativement !

Insère +T pour lire la barre de titre de la fenêtre active.

Insère +Tabulation pour lire l’endroit où on se trouve dans la fenêtre, on dit aussi l’objet qui a la prise de Focus.

 

 

Étape 4 la sélection de texte

Écouter l’étape 4 >>

 

Préparation : demander à l’élève de saisir un texte.

Ensuite, donner quelques explications concernant l’utilité de sélectionner du texte.

Lorsque nous souhaitons traiter une partie d’un texte, donc une chaîne de caractères, nous devons sélectionner la chaîne de caractères concernée afin que l’ordinateur sache sur quelle partie du texte il va falloir appliquer le traitement qui va suivre l’opération de sélection.

 

Quels types de traitements pouvons-nous réaliser sur une chaîne de caractères ?

1.      Suppression.

2.      Copie.

3.      Modification de l’aspect du caractère, on dit les propriétés

4.       de la police de caractères.

5.      Modification de l’alignement, on dit les propriétés du paragraphe.

 

Sélectionner caractère par caractère :

Positionner le curseur sur le premier caractère à sélectionner, bloquer la touche MAJ, agrandir la sélection avec flèche gauche ou avec flèche droite, donc 4 et 6 du pavé numérique, puis relâcher la touche MAJ.

 

Sélectionner mot par mot :

Positionner le curseur sur le premier mot à sélectionner, bloquer la touche MAJ, agrandir la sélection mot par mot avec Insère +4 et Insère +6, puis relâcher la touche MAJ.

 

Sélectionner ligne par ligne :

Positionner le curseur au début de la première ligne à sélectionner, bloquer la touche MAJ, puis étendre la sélection avec flèche basse et flèche haute, donc 2 et 8 du pavé numérique.

 

Sélectionner phrase par phrase :

Positionner le curseur sur la première phrase à sélectionner, bloquer MAJ, agrandir la sélection avec ALT +8 et ALT +2, puis relâcher MAJ.

 

Sélectionner du curseur jusqu’au début de la ligne :

MAJ +Origine.

 

Sélectionner du curseur jusqu’à la fin de la ligne :

MAJ +Fin.

 

Sélectionner du curseur jusqu’au début du document :

MAJ +CTRL +Origine.

 

Sélectionner du curseur jusqu’à la fin du document :

MAJ +CTRL +Fin.

 

Sélectionner tout le texte :

CTRL +A.

 

 

Étape 5 Le copié collé

Écouter l’étape 5 >>

 

Préparation : demander à l’élève de saisir du texte dans WORD.

 

Le copié est une opération qui permet de placer une chaîne de caractère dans une mémoire appelée le « Presse papier ».

Pour réaliser cette opération, vous devez tout d’abord sélectionner la chaîne de caractère à mettre dans le presse papier et de réaliser le raccourci clavier CTRL +C.

Ensuite, il vous suffit de positionner le curseur à l’endroit où vous désirez réaliser l’opération de collage, et de faire le raccourci clavier CTRL +V.

Cette opération est appelée un copié collé, elle a pour but de dupliquer une chaîne de caractères.

 

Par contre, si vous souhaitez déplacer la chaîne de caractère, donc la supprimer de son endroit initial au moment de la copie, vous devez faire un coupé collé.

Après avoir sélectionné la chaîne de caractère à placer dans le presse papier et à supprimer de son emplacement initial, réalisez le raccourci clavier CTRL +X.

Ultérieurement, vous pourrez réaliser un collé traditionnel avec CTRL +V.

 

 

Étape 6 Les propriétés de police de caractères

Écouter l’étape 6 >>

 

Préparation : demander à l’élève de saisir du texte dans WORD.

 

Les propriétés de la police de caractères correspondent à l’aspect de l’écriture.

A titre d’exemple, sélectionnez une chaîne de caractères.

Activez le menu déroulant avec ALT, flèche droite jusqu’à « Format », flèche basse jusqu’à atteindre « Police » et pressez la touche entrée.

La boîte de dialogue des propriétés de la police de caractères apparaît à l’écran.

Dans une boîte de dialogue, on progresse de la gauche vers la droite avec TABULATION et on recule avec MAJ +TAB.

La première liste correspond aux différentes écritures, c’est le nom de la police. Les plus connus sont Times New Roman, Arial, Courier et Verdana.

Ensuite, vient le style, normal pour une écriture normale, gras pour une écriture plus épaisse, donc mis en évidence, et italique pour une écriture légèrement couchée.

Puis nous avons la taille de la police exprimée en points, le standard pour un courrier est 12.

Vous pouvez ensuite trouver un menu bouton contenant une liste de couleurs, normalement, déplacez-vous dans la liste avec les flèches directionnelles, puis, si vous désirez valider le choix de la couleur, pressez la touche entrée, sinon, pressez la touche échappement.

Pour valider la fenêtre, pressez la touche entrée sur le bouton Ok, sinon, pressez la touche entrée sur le bouton Annuler.

Vous êtes de retour dans le texte.

Vous devez maintenant retirer la sélection en déplaçant le curseur à partir de l’une des 4 flèches…

 

Pour connaître les propriétés de la police d’un caractère, positionnez le curseur sur le caractère concerné et réalisez le raccourci clavier Insère +F.

 

Astuce :

Le raccourci clavier pour ouvrir la boîte de dialogue des propriétés de la police de caractères est CTRL +D.

 

 

Étape 7 le paragraphe

Écouter l’étape 7 >>

 

Préparation : demander à l’élève de saisir un titre et un paragraphe.

 

Le paragraphe est une propriété de texte qui concerne l’alignement. Ici, nous allons étudier les alignements de base.

 

1.      Centrer le titre

 

Positionnez-vous sur la ligne contenant le titre du document.

Lorsque nous voulons modifier l’alignement d’un texte, il convient de sélectionner au préalable le texte concerné, excepté si le texte tient dans une ligne unique. Dans ce cas, il suffit alors de vous placer dans la ligne.

Activez le menu déroulant avec ALT, flèche droite jusqu’à « Format », flèche basse jusqu’à « Paragraphe » et pressez la touche entrée.

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran.

Vous êtes directement positionnés sur une zone à liste déroulante dans laquelle se trouve les différents alignements possibles.

Dans les zones à liste déroulante, vous devez introduire le curseur avec ALT +Flèche basse, choisir un élément de la liste en utilisant les flèches verticales, puis refermer la liste avec ALT +Flèche haute.

Attention, à l’intérieure de la liste, vous pouvez ne réaliser aucun choix, dans quel cas vous presserez la touche échappement.

Ici, choisissez l’item intitulé « Centrer ».

Maintenant, faites tabulation jusqu’au bouton Ok et pressez la touche entrée.

 

Vous êtes de retour dans le texte du document…

 

Remarque :

Vous pouvez utiliser le raccourci Insère +F afin d’obtenir des informations sur les propriétés du paragraphe. Bien sûr, vous devez, avant cela, positionner le curseur sur le texte concerné !

 

Maintenant nous allons justifier le paragraphe qui est placé au-dessous du titre.

Positionnez le curseur sur la première lettre du paragraphe.

Pour le sélectionner, réalisez le raccourci clavier MAJ +CTRL +Fin.

Activez le menu déroulant avec ALT, flèche droite jusqu’à « Format », flèche basse jusqu’à « Paragraphe » et pressez la touche entrée.

Une boîte de dialogue apparaît à l’écran.

Vous êtes directement positionnés sur une zone à liste déroulante dans laquelle se trouve les différents alignements possibles.

Activez la liste avec ALT +Flèche basse, descendez sur « Justifier » et réalisez le raccourci clavier ALT +Flèche haute afin de valider votre choix.

Maintenant faites tabulation jusqu’au bouton Ok et pressez la touche entrée.

De retour dans le document, vous devez désélectionner le texte en pressant n’importe quelle flèche du pavé directionnel.

 

Astuce :

Le raccourci clavier pour centrer automatiquement est CTRL +E.

 

Vous pouvez « copié collé » le formatage du texte, donc les propriétés de la police de caractères et du paragraphe, et ce, par l’intermédiaire de deux raccourcis clavier.

Sélectionnez par exemple un titre déjà formaté, réalisez le raccourci clavier MAJ +CTRL +C.

Sélectionnez maintenant un titre qui n’as pas encore été formaté, réalisez le raccourci clavier MAJ +CTRL +V.

 

 

Étape 8 le menu déroulant

Écouter l’étape 8 >>

 

Préparation : allez dans WORD.

Bien souvent, les fenêtres contiennent un menu déroulant activable en pressant la touche ALT. Ce menu situé juste au-dessous de la barre de titre de la fenêtre, se présente de façon horizontale.

Après avoir pressés la touche ALT, vous pouvez circuler dans les différents menu avec les flèches horizontales, puis, pour développer un niveau, il suffit de presser flèche basse. Le menu sur lequel vous êtes positionnés se déroule alors vers le bas.

Pour remonter d’un niveau, pressez la touche « Échappement », pour refermer définitivement le menu, pressez la touche ALT une nouvelle fois.

Pour exécuter une option de menu, pressez la touche entrée sur le nom de l’option. Si le nom de l’option se termine par des points de suspension, c’est que la validation de cette option donnera accès à une nouvelle fenêtre appelée « boîte de dialogue ».

Dans le niveau verticale du menu, se trouvent aussi des sous menus.

Pour développer un sous menu, pressez flèche droite, puis circulez dans ce sous menu avec les flèches verticales.

Mais les flèches directionnelles ne constituent pas l’unique moyen pour circuler dans un menu déroulant.

En effet, vous pouvez utiliser les lettres d’appels.

Pour connaître la lettre d’appel d’un menu ou d’une option de menu, il suffit de vous positionner sur son nom et de presser la touche 5 du pavé numérique.

A titre d’ »exemple, dans WORD, pour ouvrir la boîte de dialogue des propriétés de la police de caractères, vous pouvez presser consécutivement : ALT, la lettre « T » puis la lettre « O ».

ALT active le menu déroulant, la lettre « T » vous introduit dans « Format », la lettre « O » valide l’option de menu « Police ».

 

 

Étape 9 le menu système

Écouter l’étape 9 >>

 

Préparation : aller dans WORD.

Normalement, toutes les fenêtres contiennent un petit menu appelé le menu système. Ce menu contient les différentes mises en états de la fenêtre, « Réduire », « Agrandir », « Fermer » etc.

Pour accéder au menu système, réalisez le raccourci clavier ALT +Espace.

Ensuite, circulez dans le menu système en utilisant les flèches verticales.

Pour valider l’une des commandes du menu, pressez la touche entrée sur son nom, pour quitter le menu sans réaliser d’opération, pressez la touche ALT.

Le fait de valider la commande intitulée « Réduire », transforme la fenêtre sous la forme d’une petite icône dans la barre des tâches.

Le fait de valider la commande « Fermer », revient à réaliser le raccourci clavier ALT +F4.

Attention, tout comme le menu déroulant, les commandes du menu système disposent également de lettres d’appels. Pour connaître la lettre d’appel d’une commande, il vous suffit de vous positionner sur le nom de la commande et de presser la touche 5 du pavé numérique.

Ultérieurement, pour exécuter une commande à partir de sa lettre d’appel, vous devrez activer le menu système en réalisant le raccourci clavier ALT +Espace, puis de presser la lettre d’appel de la commande à exécuter.

 

 

Étape 10 le menu contextuel

Écouter l’étape 10 >>

 

Le menu contextuel est un menu contenant des commandes spécifique à l’endroit où il est appelé, voilà pourquoi dans son nom nous retrouvons la notion de contexte.

Avec le pointeur de la souris, le menu contextuel s’obtient en réalisant un clic droit.

Mais ici, nous allons étudier le menu contextuel du curseur PC, c’et le curseur que vous utilisez par défaut.

Le curseur PC vous permet de saisir du texte, de le sélectionner, de circuler dans les menus avec ALT, ou encore, de circuler dans des boîtes de dialogues avec TABULATION et MAJ +TAB.

Je le répète, le menu contextuel offre des commandes qui sont spécifiques à l’endroit où il est appelé.

Par exemple, si vous appelez le menu contextuel sur une image, le menu vertical qui s’affichera alors sur l’image contiendra des commandes spécifiques aux traitements réalisables sur une image, Tandis qu’un menu contextuel appelé sur une faute d’orthographe dans WORD vous affichera des commandes spécifiques au correcteur orthographique.

Le menu contextuel apparaît verticalement, et tout comme le menu déroulant, il contient des sous menus et des commandes, les commandes ayant également des lettres d’appels.

Pour activer le menu contextuel, vous devez presser la touche « Applications » du clavier située à gauche du contrôle droit du pavé alphanumérique.

Voici maintenant 3 exemples d’utilisation du menu contextuel.

 

1.      Dans WORD, lorsqu’un mot est erroné, il est souligné en rouge. Cependant, pour que JAWS nous annonce que le mot est erroné, il faut tout d’abord réaliser une petite configuration. Ouvrez WORD, réalisez le raccourci clavier Insère +V. Pressez flèche basse jusqu’à entendre « Orthographe et grammaire », puis pressez la barre d’espacement jusqu’à entendre « actif ». Ensuite pressez la touche entrée. De retour dans WORD, saisissez un petit texte, positionnez-vous sur un mot erroné. Pressez maintenant la touche Applications pour activer le menu contextuel. En circulant verticalement dans le menu, vous constaterez que les commandes du correcteur orthographique sont présentes. Par exemple, pour accepter une suggestion, il suffit de presser la touche entrée sur cette dernière.

2.      Pour renommer une icône du bureau, activez la zone des raccourcis du bureau en réalisant le raccourci clavier WINDOWS +M. Rechercher une icône à renommer en utilisant les flèches directionnelles ou en saisissant la première lettre du nom de l’icône. Ensuite, pressez la touche Applications, remontez avec flèche haute sur la commande intitulée « Renommer » et pressez la touche entrée. Saisissez le nouveau nom de l’icône et validez-le en pressant la touche entrée.

3.      Pour copier un document sur une clef USB, insérez la clef dans un port USB. Ouvrez par exemple le dossier « Mes Documents », positionnez-vous sur le nom d’un document et pressez la touche Applications. Dans le menu contextuel qui vient d’apparaître à l’écran, descendez avec flèche basse sur le sous menu intitulé « Envoyer vers », introduisez-vous dans le sous menu avec flèche droite, pressez flèche haute jusqu’à trouver le nom de votre clef USB et pressez la touche entrée. La copie démarre…

 

Fin de la page