<< Retour au sommaire

 

Les fonctions

 

 

Nous avons vu dans le document « introduction du langage script », qu’un script pouvait être considéré comme un paragraphe à l’intérieur du fichier source. Ce script remplit une action déterminée mais ne retourne aucune donnée après son exécution.

Un script peut être exécuté dans l’application à laquelle il se rattache et depuis le raccourci clavier qui lui est assigné. Il peut également être exécuté depuis un autre script ou bien, depuis une fonction grâce au mot clé « PerformScript ».

Par exemple, pour lancer l’exécution du script intitulé « BottomOfFile », la syntaxe est :

PerformScript BottomOfFile()

 

Par contre, , une fonction n’est pas exécutable depuis un raccourci clavier, et peut éventuellement retourner une donnée à la fin de son exécution.

On peut également passer en paramètre à la fonction une ou plusieurs données placées entre parenthèses.

 

Dans l’exemple qui suit, nous allons créer la fonction « AdditionneValeur » qui retournera une valeur numérique, cette valeur étant la somme des 2 entiers passés en paramètre.

La fonction sera appelée à partir du script « Depart ».

Pour créer une fonction, vous procéderez de la même manière que lors de la création d’un script, excepté que vous ne cocherez pas l’option intitulée :

« Peut être rattaché à une touche ».

Ensuite, vous connaissez déjà, vous devez facultativement renseigner les champs :

« Résumé », « Description » et « Catégorie ».

 

Puis, faites tabulation afin de vous positionner dans la liste des types de la donnée qui sera retournée par la fonction.

Si votre fonction ne retourne aucune valeur, choisissez « Vide », en français, ou « Void » en anglais, selon votre version de JAWS.

Mais dans notre exemple, choisissez Int, car nous voulons que notre fonction retourne un entier.

 

Remarque :

·        Si la fonction en cours de création ne comporte pas de paramètre, enfin, je ne veux dire aucune variable de passage, vous pouvez dès maintenant valider le bouton « Ok ».

Mais dans notre exemple, n’oubliez pas que nous avons 2 paramètres !

Alors faites CTRL +TAB afin d’activer l’onglet « Paramètres ».

Remarque :

·        Ce que je vais vous présenter maintenant, doit être réalisé autant de fois qu’il y aura de paramètres à définir dans votre fonction…

 

Faites tabulation pour atteindre la zone d’édition intitulée « Nouveau paramètre ».

Saisissez le nom d’une variable de passage.

En l’occurrence, ici dans notre exemple, Val1, pour le nom de la première valeur à récupérer.

 

Faites tabulation jusqu’à la zone d’édition intitulée « Description », vous devez saisir la description, enfin le rôle de la variable. Saisissez :

Première valeur entière à additionner.

 

Faites tabulation, vous êtes sur une liste intitulée « Types disponibles », il s’agit du type de la variable de passage que l’on est en train de définir, choisissez :

« Int », pour entier.

 

Faites tabulation pour atteindre le bouton intitulé « Ajouter » et pressez la touche « entrée ».

 

Maintenant que le premier paramètre est défini, occupons-nous du second !

Faites tabulation pour atteindre la zone d’édition intitulée « Nouveau paramètre ».

Saisissez le nom d’une variable de passage.

En l’occurrence, ici toujours dans notre exemple, Val2, pour le nom de la seconde valeur à récupérer.

Faites tabulation jusqu’à la zone d’édition intitulée « Description », vous devez saisir la description, enfin le rôle de la variable. Saisissez :

Deuxième valeur entière à additionner.

 

Faites tabulation, vous êtes sur une liste intitulée « Types disponibles », il s’agit du type de la variable de passage que l’on est en train de définir, choisissez :

« Int », pour entier.

 

Faites tabulation pour atteindre le bouton intitulé « Ajouter » et pressez la touche « entrée ».

 

Remarque :

·        Si l’on avait d’autres paramètres à définir, on continuerait… Mais là, nous, dans notre exemple, c’est fini.

 

Alors du coup, on peut valider la création de la fonction, faites tabulation jusqu’au bouton « Ok » et pressez la touche « entrée ».

 

Vous êtes de retour dans le fichier script, le curseur est à l’intérieur des lignes de début et de fin de votre fonction.

 

Voici la fonction une fois terminée :

 

Int Function AdditionneValeurs (Int Val1, Int Val2)

;La première ligne de déclaration de la fonction AdditionneValeur comprend 2 variables.

Var Int ValeurSomme ;Déclaration de la variable qui contiendra la somme de Val1 et Val2.

Let ValeurSomme = Val1 + Val2 ;Affectation du résultat de l'addition dans ValeurSomme.

Return ValeurSomme ;Retourne le résultat de l'addition.

EndFunction

 

Maintenant créez le script « Depar’ » qui exécutera la fonction « AdditionneValeurs », mais pensez à assigner un raccourci clavier à ce script.

Voici le code :

 

Script Depart ()

;Script qui va utiliser la fonction AdditionneValeurs.

Var Int Nombre1,

Int Nombre2 ;Déclaration des deux entiers qui seront additionnés par la fonction AdditionneValeurs.

Let Nombre1 = 30 ;initialisation de la variable à la valeur 30.

Let Nombre2 = 40 ;Initialisation de la variable à la valeur 40.

SayInteger (AdditionneValeurs (Nombre1,Nombre2))

;Ici, la fonction intitulée AdditionneValeurs retourne le résultat de la somme dans la fonction SayInteger.

EndScript

 

Remarque :

·        À l’intérieur d’un script, vous pouvez exécuter un autre script mais vous devez précéder le nom du script par le mot clef : PerformScript.

En revanche, vous devez écrire le nom d’une fonction sans devoir précéder le nom de la fonction par ce mot clef.

 

 Philippe BOULANGER