<< Retour au sommaire

 

Les fonctions AutoStartEvent et AutoFinishEvent

 

 

 

Table des matières

  1. Les fonctions évènementielles ;
  2. La fonction AutoStartEvent ;
  3. La fonction AutoFinishEvent.

 

Les fonctions évènementielles

 

Une fonction évènementielle est une fonction qui ne s’exécute pas à partir d’une autre fonction ou depuis un script avec une ligne d’instruction appelée « appel de fonction ».

En effet, une fonction classique est exécutée à chaque fois qu’elle est appelée depuis son nom.

Cette opération est dite « Appel de fonction ».

 

Une fonction évènementielle quant à elle, est associée à un évènement.

En bref, lorsqu’un évènement survient durant une session de travail, la fonction associée à cet évènement est automatiquement exécutée.

 

Comme l’éventail d’évènements est conséquent, il va s’en dire que le langage script de JAWS propose un nombre important de fonctions évènementielles.

Celles que nous allons étudier ici dans ce manuel sont :

AutoStartEvent & AutoFinishEvent.

« Event » se traduit donc par « évènement ».

 


La fonction AutoStartEvent

 

Cette fonction est associée à l’évènement suivant :

« L’ouverture de l’application auquel le fichier script se rattache ».

 

Par exemple, si vous lancez le bloc notes, eh bien la fonction « AutoStartEvent » du fichier script « NotePad » sera automatiquement exécutée.

 

Du reste, selon le traitement inscrit dans cette fonction, il se peut que l’utilisateur ne s’aperçoive de rien…

 

Le traitement peut être des opérations d’initialisation, mais aussi l’annonce de messages vocaux.

La fonction « AutoStartEvent » ne reçoit aucun paramètre et ne retourne aucune donnée en résultat.

 

A titre d’exemple, voici l’élaboration d’une fonction dans le fichier script du bloc notes.

Cette fonction aura pour objectif de souhaiter la bienvenue à l’utilisateur à l’ouverture du bloc notes.

 

Ouvrez l’application « bloc notes ».

Réalisez le raccourci clavier insère +0 du pavé alphanumérique afin d’ouvrir l’éditeur Script-manager.

Placez le curseur à la fin du fichier source en réalisant le raccourci clavier CTRL +Fin et pressez 2 ou 3 fois la touche entrée pour aérer votre code.

 

Validez la commande du menu déroulant :

« ALT, « Script », « Nouveau script ou CTRL +E.

Dans la boîte de dialogue qui apparaît à l’écran, vous êtes directement positionnés sur la zone d’édition dans laquelle vous devez saisir le nom de la fonction, saisissez :

AutoStartEvent

Faites tabulation, vous êtes sur la case à cocher intitulée : « Peut être assigné à une touche », comme il ne s’agit pas d’un script mais d’une fonction, ne cochez pas cette option.

 

Faites tabulation, vous êtes sur la zone d’édition intitulée « résumé », saisissez :

Fonction évènementielle qui sera exécutée lors du démarrage du bloc notes.

 

Faites tabulation, vous êtes sur la zone d’édition intitulée « description », saisissez :

Annonce la bienvenue à l’utilisateur.

 

Faites tabulation, vous êtes maintenant dans une liste intitulée « catégories », pressez flèche basse jusqu’à atteindre la catégorie :

« Say », « Say » comme dire…

 

Faites tabulation, vous arrivez dans une liste contenant le type de la donnée retournée par la fonction, avec les flèches verticales, choisissez :

« Void », « vide » ou « Annuler « selon la version de votre JAWS.

 

Maintenant, on peut valider la création de la fonction, faites tabulation jusqu’au bouton « Ok » et pressez la touche entrée.

 

Vous êtes de retour dans le fichier script, le curseur est à l’intérieur des lignes de début et de fin de votre fonction.

 

En rajoutant le code qui souhaite la bienvenue, voici ce que ça donne…

 

Void Function AutoStartEvent ()

; Dire un truc gentil à l’utilisateur

SayString (« Eh salut toi ! »)

EndFunction

 


La fonction AutoFinishEvent

 

Cette fonction est associée à l’évènement suivant :

« La fermeture de l’application auquel le fichier script se rattache ».

 

Par exemple, si vous quittez le bloc notes, eh bien la fonction « AutoFinishEvent » du fichier script « NotePad » sera automatiquement exécutée.

Le traitement peut être des opérations diverses, mais aussi l’annonce de messages vocaux.

La fonction « AutoFinishEvent » ne reçoit aucun paramètre et ne retourne aucune donnée en résultat.

 

A titre d’exemple, voici l’élaboration d’une fonction dans le fichier script du bloc notes.

Cette fonction aura pour objectif de dire « au revoir » à l’utilisateur lors de la fermeture du bloc notes.

 

Ouvrez l’application « bloc notes ».

Réalisez le raccourci clavier insère +0 du pavé alphanumérique afin d’ouvrir l’éditeur Script-manager.

Placez le curseur à la fin du fichier source en réalisant le raccourci clavier CTRL +Fin et pressez 2 ou 3 fois la touche entrée pour aérer votre code.

 

Validez la commande du menu déroulant :

« ALT, « Script », « Nouveau script ou CTRL +E.

Dans la boîte de dialogue qui apparaît à l’écran, vous êtes directement positionnés sur la zone d’édition dans laquelle vous devez saisir le nom de la fonction, saisissez :

AutoFinishEvent

Faites tabulation, vous êtes sur la case à cocher intitulée : « Peut être assigné à une touche », comme il ne s’agit pas d’un script mais d’une fonction, ne cochez pas cette option.

 

Faites tabulation, vous êtes sur la zone d’édition intitulée « résumé », saisissez :

Fonction évènementielle qui sera exécutée lors de la fermeture du bloc notes.

 

Faites tabulation, vous êtes sur la zone d’édition intitulée « description », saisissez :

Dit « au revoir » à l’utilisateur.

 

Faites tabulation, vous êtes dans une liste intitulée « catégories », pressez flèche basse jusqu’à atteindre la catégorie :

« Say », « Say » comme dire…

 

Faites tabulation, vous arrivez dans une liste contenant le type de la donnée retournée par la fonction, avec les flèches verticales, choisissez :

« Void », « vide » ou « Annuler « selon la version de votre JAWS.

 

Maintenant, on peut valider la création de la fonction, faites tabulation jusqu’au bouton « Ok » et pressez la touche entrée.

 

Vous êtes de retour dans le fichier script, le curseur est à l’intérieur des lignes de début et de fin de votre fonction.

 

En rajoutant le code approprié, voici ce que ça donne…

 

Void Function AutoFinishEvent ()

; Dire un truc gentil à l’utilisateur

SayString (« Eh au revoir mon ami ! »)

EndFunction

 

Philippe BOULANGER